Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Wave, la fintech qui valait 1,7 milliard de dollars

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

 

 

Créé par deux Américains, Drew Durbin  et Lincoln Quirk,  en 2018,  dans l’objectif de vulgariser la finance digitale en Afrique, l’opérateur Wave s’est rapidement imposé comme  un acteur incontournable du mobile money au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Et la fintech qui fournit un service financier mobile facile à utiliser à une large communauté d’utilisateurs ne cesse de bousculer les codes. Avec des frais fixes de transaction à hauteur de 1 % entre particuliers, tout en épargnant  à ses clients des frais supplémentaires sur les paiements de factures, par exemple, la startup empêche ses concurrents de dormir.

 

Pour tenir la dragée plus haute à Orange et Free Sénégal, ses principaux concurrents dans le pays,  l’application similaire à PayPal, mais ne nécessite pas un compte bancaire, vient de franchir un nouveau palier dans son positionnement sur le marché ouest-africain. En effet,  la spin-out de Sendwave, leader dans les transferts d’argent digitaux vers l’Afrique, a annoncé mardi 7 septembre 2021 un investissement de série A de 200 millions de dollars. Ce tour de table a été mené par Sequoia Heritage, Founders Fund, Stripe et Ribbit. L’ancien Directeur de Y- Combinator Sam Altman et Partech Africa, déjà investisseur de Wave, y ont également participé. Suite à cet investissement, Wave est désormais évalué à 1,7 milliard de dollars. C’est la plus importante levée de fonds en Série A pour une fintech opérant exclusivement en Afrique. La concurrence entre la startup, pilotée au Sénégal par la Sénégalaise Coura Séne, et les autres opérateurs n’a jamais été aussi rude.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

dimanche 28 novembre 2021 - 14:55

Tendance: ces Sénégalaises qui « vident » leur robe à peine mariées

samedi 27 novembre 2021 - 19:26

« Grosses » réformes au Cesti

samedi 27 novembre 2021 - 16:36

10 milliards, le « cadeau » de fin d’année des retraités

samedi 27 novembre 2021 - 12:19

74% des Sénégalaises n’ont pas acheté leur téléphone

2 réponses

  1. Bonjour est ce que ola.sn finance seulement des entrepreneurs sénégalais ? Moi suis béninoise et souhaite déposer mon dossier est ce possible ?

Laisser un commentaire

En continu

14:55

Tendance: ces Sénégalaises qui « vident » leur robe à peine mariées

19:26

« Grosses » réformes au Cesti

16:36

10 milliards, le « cadeau » de fin d’année des retraités

12:19

74% des Sénégalaises n’ont pas acheté leur téléphone

15:51

Il ne leur manque que 5 petits millions pour briller au mondial du Teqbal

06:11

Ce Congolais préfère le Sénégal à l’Europe

Nos  Vidéos

vendredi 26 novembre 2021 - 15:51

Il ne leur manque que 5 petits millions pour briller au mondial du Teqbal

vendredi 26 novembre 2021 - 06:11

Ce Congolais préfère le Sénégal à l’Europe

dimanche 21 novembre 2021 - 00:13

Ce professeur de l’Ucad vient de résoudre les problèmes de malnutrition infantile au Sénégal.

lundi 1 novembre 2021 - 16:29

TFM: dans les coulisses de la nouvelle émission de Pape Cheikh Diallo

samedi 30 octobre 2021 - 17:40

Même pas 20, un ingénieur autodidacte fabrique des drones et aspirateurs connectés

jeudi 28 octobre 2021 - 23:11

D’où viennent le goût particulier et l’odeur irrésistible du dibi

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant