Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Wave, la fintech qui valait 1,7 milliard de dollars

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

 

 

Créé par deux Américains, Drew Durbin  et Lincoln Quirk,  en 2018,  dans l’objectif de vulgariser la finance digitale en Afrique, l’opérateur Wave s’est rapidement imposé comme  un acteur incontournable du mobile money au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Et la fintech qui fournit un service financier mobile facile à utiliser à une large communauté d’utilisateurs ne cesse de bousculer les codes. Avec des frais fixes de transaction à hauteur de 1 % entre particuliers, tout en épargnant  à ses clients des frais supplémentaires sur les paiements de factures, par exemple, la startup empêche ses concurrents de dormir.

 

Pour tenir la dragée plus haute à Orange et Free Sénégal, ses principaux concurrents dans le pays,  l’application similaire à PayPal, mais ne nécessite pas un compte bancaire, vient de franchir un nouveau palier dans son positionnement sur le marché ouest-africain. En effet,  la spin-out de Sendwave, leader dans les transferts d’argent digitaux vers l’Afrique, a annoncé mardi 7 septembre 2021 un investissement de série A de 200 millions de dollars. Ce tour de table a été mené par Sequoia Heritage, Founders Fund, Stripe et Ribbit. L’ancien Directeur de Y- Combinator Sam Altman et Partech Africa, déjà investisseur de Wave, y ont également participé. Suite à cet investissement, Wave est désormais évalué à 1,7 milliard de dollars. C’est la plus importante levée de fonds en Série A pour une fintech opérant exclusivement en Afrique. La concurrence entre la startup, pilotée au Sénégal par la Sénégalaise Coura Séne, et les autres opérateurs n’a jamais été aussi rude.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

vendredi 27 mai 2022 - 13:55

Qui est vraiment Galo Diallo, agent des stars d’Instagram, TikTok et autres YouTube

vendredi 27 mai 2022 - 09:45

Titulaire d’un master2, Dior Dieng a tout plaqué pour se lancer dans un métier d’homme

vendredi 27 mai 2022 - 09:24

“Je suis juriste fiscaliste dans un grand groupe et entrepreneuse dans la mode” 

jeudi 26 mai 2022 - 21:16

5 Choses à savoir sur la nouvelle ministre de la santé Dr M. Khemesse Ngom Ndiaye

2 réponses

  1. Bonjour est ce que ola.sn finance seulement des entrepreneurs sénégalais ? Moi suis béninoise et souhaite déposer mon dossier est ce possible ?

Laisser un commentaire

En continu

13:55

Qui est vraiment Galo Diallo, agent des stars d’Instagram, TikTok et autres YouTube

09:45

Titulaire d’un master2, Dior Dieng a tout plaqué pour se lancer dans un métier d’homme

09:24

“Je suis juriste fiscaliste dans un grand groupe et entrepreneuse dans la mode” 

21:16

5 Choses à savoir sur la nouvelle ministre de la santé Dr M. Khemesse Ngom Ndiaye

11:39

Il quitte son boulot d’ingénieur pour vendre la destination Sénégal

11:12

50% des Sénégalais qui vivent à Dakar sont sous location

Nos  Vidéos

vendredi 27 mai 2022 - 09:45

Titulaire d’un master2, Dior Dieng a tout plaqué pour se lancer dans un métier d’homme

dimanche 8 mai 2022 - 13:57

Ce Sénégalais invente un système de surveillance à distance

mercredi 27 avril 2022 - 11:34

Mouhamed FALL AL Amine, le jeune PDG le plus influent du Sénégal

mardi 26 avril 2022 - 06:53

Un diplômé en hôtellerie et restauration devenu laveur de voiture

vendredi 22 avril 2022 - 22:14

Wanter Market, un marché en ligne idéal pour les commerçants, les entreprises ou les particuliers

mardi 19 avril 2022 - 15:55

De l’université aux poubelles, Cherifa une entrepreneuse pas comme les autres.

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant