Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Vente d’armes: le Sénégal, premier client de la France en Afrique de l’ouest

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le département de la défense de l’armée sénégalaise ne connait pas la crise. Malgré la pandémie de la covid-19, les « diambars » se sont massivement équipés en 2020 auprès de son traditionnel fournisseur et partenaire de défense, la France.

 Selon un rapport sur les exportations d’armement du pays d’Emmanuel Macron, adressé par le ministère français des Armées au Parlement, le Sénégal a acheté 217,2  millions d’euros d’armes à l’hexagone, durant l’année 2020. Le pays de la terranga se place ainsi comme le premier client de la France en Afrique de l’ouest et deuxième à l’échelle africaine, tout juste derrière le Maroc. Ainsi, selon le document, une dizaine de licences correspondant à des navires de guerre (de surface ou sous-marins), du matériel naval spécialisé, des accessoires, des composants et autres navires de surface ont été livrées ou signées avec Sénégal.  La commande correspond également à des Aéronefs ainsi que des armes à canon lisse d’un calibre égal ou supérieur à 20 mm, armements d’un calibre supérieur à 12,7 mm (calibre 0,50 pouce), lance-fumées, lance-projectiles et accessoires et leurs composants spécialement conçus ainsi que des munitions et dispositifs de réglage de fusées et leurs composants spécialement conçus. Le total des commandes de notre pays auprès de la France en 2020 dépassent de loin le total les commandes réalisées par l’ensemble des pays de l’Asie centrale ( 100,7) et d’Amérique du Sud (61,1) et de l’Israël  ( 26,8) auprès de l’Etat européen.

(140917) — CENTURION, Sept. 17, 2014 (Xinhua) — A South African military officer tests an ultra short missile launch system during the first day of Africa Aerospace and Defense 2014 Exhibition in Waterkoof Air Force Basement on the southern outskirts of the administrative capital of Pretoria, on Sept. 17, 2014. The exhibition is the largest one of its kind in Africa. A total of 347 exhibitors from 26 countries and regions took part in the biennial exhibition which will last till Sept. 21. (Xinhua/Zhai Jianlan) (djj) (MaxPPP TagID: xnaphotos436772.jpg) [Photo via MaxPPP]

Au total, en 2020, le montant des prises de commande de le France (contrats signés et entrés en vigueur) s’est élevé à 4,9 Md€. Ce résultat, en retrait par rapport aux précédentes années, s’explique en partie par les contraintes liées à la crise sanitaire mondiale qui ont repoussé à 2021 plusieurs prospects d’armement, en raison de la suspension des discussions commerciales et des décisions d’investissement associées, souligne le rapport de 127 pages. Il s’explique également par l’absence de grands contrats supérieurs à 500 M€ pour l’année 2020. Cette absence est un fait du calendrier mais ne traduit pas une tendance de fond. La part représentée par la zone Europe représente, un niveau significatif, avec 25 % des prises de commande (15 % pour les pays de l’Union européenne et 10 % pour les autres pays européens).

La zone Europe représente ainsi la principale destination des exportations françaises en 2020, le Royaume-Uni et la Grèce figurant parmi nos six premiers clients. La zone Proche et Moyen-Orient représente quant à elle 24 % du total. La zone Asie-Océanie enregistre environ 22 % des prises de commande, une part légèrement supérieure à celle observée ces trois dernières années. L’Afrique comptabilise, quant à elle, 16 % du total.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

jeudi 26 mai 2022 - 21:16

5 Choses à savoir sur la nouvelle ministre de la santé Dr M. Khemesse Ngom Ndiaye

jeudi 26 mai 2022 - 11:39

Il quitte son boulot d’ingénieur pour vendre la destination Sénégal

jeudi 26 mai 2022 - 11:12

50% des Sénégalais qui vivent à Dakar sont sous location

jeudi 26 mai 2022 - 10:39

L’économie verte: une opportunité gagnant-gagnant pour le Sénégal et l’Autriche »

Laisser un commentaire

En continu

21:16

5 Choses à savoir sur la nouvelle ministre de la santé Dr M. Khemesse Ngom Ndiaye

11:39

Il quitte son boulot d’ingénieur pour vendre la destination Sénégal

11:12

50% des Sénégalais qui vivent à Dakar sont sous location

10:39

L’économie verte: une opportunité gagnant-gagnant pour le Sénégal et l’Autriche »

15:11

« J’ai démarré tout seul. Aujourd’hui, mon cabinet accompagne de grandes personnalités publiques ». 

09:30

Mauritanie-Sénégal: le projet gazier en commun GTA achevé à 70%

Nos  Vidéos

dimanche 8 mai 2022 - 13:57

Ce Sénégalais invente un système de surveillance à distance

mercredi 27 avril 2022 - 11:34

Mouhamed FALL AL Amine, le jeune PDG le plus influent du Sénégal

mardi 26 avril 2022 - 06:53

Un diplômé en hôtellerie et restauration devenu laveur de voiture

vendredi 22 avril 2022 - 22:14

Wanter Market, un marché en ligne idéal pour les commerçants, les entreprises ou les particuliers

mardi 19 avril 2022 - 15:55

De l’université aux poubelles, Cherifa une entrepreneuse pas comme les autres.

dimanche 17 avril 2022 - 11:38

Voici comment Tik Tok a fait de ce jeune sénégalais un entrepreneur à succès

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant