Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Six portes à frapper pour trouver un appui financier ou technique à son projet

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

 

 

Votre étude  de marché  se présente bien mais votre  business plan fait apparaître un besoin de financement supérieur au capital dont vous disposez ? Nous avons préparé pour vous les meilleures structures qu’il vous faut et qui sont à votre disposition pour le financement de vos projets, pour la création d’entreprises.

  1. Fonds de Garantie des investissements Prioritaires (FONGIP)

Le FONGIP a été créé pour améliorer les conditions de financement des opérateurs économiques intervenant dans les filières prioritaires afin d’accroître durablement leur productivité. A cet effet, il doit être perçu comme un instrument au service de l’initiative privée et s’intégrer dans le nouveau dispositif articulé autour du Fonds Souverain d’Investissements Stratégiques (FONSIS) et de la Banque dédiée au financement des PME : Banque Nationale de Développement Economique (BNDE). Le FONGIP agira en complémentarité avec ces entités comme un effet de levier pour mobiliser les ressources financières publiques et privées destinées aux PME en apportant un meilleur confort aux institutions financières.Pour se faire, le fonds intervient dans l’octroi de garanties pour le financement des porteurs de projets et des groupements d’intérêt économique de femmes ou de jeunes réalisant des investissements dans l’agriculture, l’agro-industrie, la pêche, l’aquaculture, le tourisme, le textile, l’habitat social et économique, les nouvelles technologies de l’information et de la communication, les télé services, les industries culturelles, l’artisanat, les énergies renouvelables, les infrastructures et le transport, aux fins de création d’entreprises, d’extension d’entreprise et de prise de participation, de rénovation des équipements et de renforcement de fonds de roulement lié à l’investissement. les petites et moyennes entreprises (PME) et les groupements socioprofessionnels soumissionnaires et attributaires des marchés publics pour le renforcement des secteurs prioritaires bénéficient aussi de l’intervention du Fongip.

2.L’agence nationale d’insertion et de développement agricole (ANIDA)

Elle a été créée pour promouvoir le développement d’une agriculture moderne, diversifiée, basée sur la maîtrise de l’eau et pourvoyeuse d’emplois durables pour les jeunes. Elle se charge d’assurer la création et la mise en valeur de fermes agricoles modernes intégrées pour promouvoir des emplois durables dans les métiers de l’agriculture et lutter ainsi contre le chômage des jeunes, la pauvreté, l’exode rural et l’émigration clandestine, d’appuyer l’initiative privée dans le domaine agro-sylvo-pastoral à travers l’accompagnement aux petits exploitants agricoles et l’aménagement de domaines agricoles communautaires en vue de faciliter l’accès des promoteurs au foncier agricole aménagé et sécurisé et de veiller à la maîtrise d’ouvrage de projets et programmes diversifiés portant sur l’aménagement des fermes agricoles modernes, la promotion et la modernisation des petites exploitations familiales intégrées, l’appui à l’initiative privée et domaines agricoles communautaires. L’agence souhaite, à travers sa stratégie, créer des opportunités d’activités lucratives et d’emplois rémunérateurs en milieu rural, diversifier la production agricole en associant cultures maraîchères arboriculture et production animale, sécuriser la couverture des besoins du marché local en légumes, lait et viande, mais aussi réduire la pauvreté et l’insécurité alimentaire en intégrant à l’irrigation des cultures céréalières sous pluie pour l’autoconsommation.

  1. Le Fond d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (FAISE)

Le FAISE, principal levier de promotion des investissements des Sénégalais de l’Extérieur, offre un accompagnement technique et financier à tous les Sénégalais de la Diaspora porteurs d’un projet de développement. L’objectif visé, dans le long terme, est de favoriser le retour volontaire ou encore si le sénégalais de l’extérieur était amené à revenir au pays soit de par le contexte difficile de l’économie mondiale ou encore de par les nombreuses crises qui sévissent notamment en Afrique dont la dernière est celle de la République Centrafricaine, qui a couté beaucoup d’argent à l’Etat du Sénégal ; si donc le sénégalais était contraint de revenir au pays qu’il y est une activité génératrice de revenus déjà en place et capable d’assurer sa réintégration au sein de la société.
Concrètement, ils  accordent un appui financier allant de 5 à 15 millions aux sénégalais de l’extérieur pour leur permettre de réaliser leurs projets d’investissement dans les secteurs porteurs. Et accompagnent tous les secteurs d’activités autres que le commerce, le transport et l’immobilier.

  1. Le Fondsd’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (FONSIS)

Le FONSIS est le bon partenaire pour votre projet d’investissement:

  • Si votre activité concerne les secteurs stratégiques tels que définis dans le Plan Sénégal Emergent (Agriculture – Produits halieutiques – Infrastructures – Logistique – Industrie – Energie – Habitat social – Mines – Services : IT, éducation, santé, tourisme.)
  • Si vous cherchez un financement en fonds propres : participation au capital de votre entreprise, participation à votre apport initial, etc…
  • Si vous souhaitez partager le capital de votre entreprise et sa gouvernance avec des professionnels de l’investissement,
  • Si la maturité de votre projet vous permet de répondre aux questions suivantes :
    • Quel est le business plan du projet, quelles sont ses hypothèses et justifications ?
    • Quelle équipe va assurer la promotion et la gestion de l’entreprise ?
    • Quelle est la structure du plan de financement : quel financement en dette et quel financement en fonds propres ?
    • Quelle demande de financement adressez-vous au FONSIS : quel montant pour quelle part du capital ?
  1. Banque Nationale pour le Développement (BNDE)

La BNDE privilégie un accompagnement sur mesure pour chaque type de client suivant la nature de sa demande.Son partenariat avec les structures d’appui financier et non financier (FONGIP, BMN FONSIS, ADEPME, ANIDA, APIX etc.) permet de bénéficier d’un financement souple, à coût amoindri pour vous permettre ainsi de réaliser votre projet.Afin de lutter contre le clivage social et faciliter l’inclusion financière, la BNDE propose des produits accessibles et adaptés à ses clients. Ellerespecte depuis son démarrage, sa mission de contribution à la création et au développement des entreprises sénégalaises, en leur offrant des produits et services diversifiés et adaptés, avec une attention particulière sur les PME – PMI. Elle est en effet, engagée à maintenir la même vision de partenariat privilégié des PME – PMI, dans le cadre d’un nouveau Business Plan à l’horizon 2021 : « être une banque innovante performante, accessible, partenaire privilégié des PME – PMI pour le développement économique du Sénégal ».Par ailleurs, ses interventions qui illustrent parfaitement l’expertise sénégalaise, ne cessent d’être renforcées afin de promouvoir, les financements innovants inclusifs et dédiés à des segments clé de développement pour permettre donc à tous les sénégalais d’accéder au crédit bancaire. Grâce à une offre commerciale sur mesure, la BNDE apporte une réponse appropriée à l’ensemble des clients.

 

  1. Délégation générale à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (DER)

La DER/FJ a le rôle de contribuer à dynamiser l’entrepreneuriat qui constitue la principale occupation de la population sénégalaise. En effet, près de 60% de la population active du Sénégal est constituée d’entreprenants individuels tel que le renseigne le Recensement Général des Entreprises (RGE 2016) conduit par l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD). La DER/FJ est ainsi appelée, dans son action pour l’entreprenariat au Sénégal, à faire preuve d’efficacité dans la mobilisation des ressources et dans ses modalités d’intervention et de souplesse dans ses procédures d’accès au financement. Ils s’inscrivent en cohérence avec les visées du Plan Sénégal Emergent (PSE), référentiel de politiques et programmes économiques du Sénégal à l’horizon 2035, pour ce qui est de la création de richesses, l’inclusion et la participation active des populations à la croissance et l’équité territoriale. L’adoption d’une telle démarche vise à répondre aux exigences de rapidité, de transparence et d’efficience que s’impose la DER/FJ dans le dessein d’apporter les meilleures solutions et l’accompagnement adéquat aux femmes et jeunes entrepreneurs du Sénégal. Elle veut impacter de façon conséquente la création de richesses et d’emplois en rendant accessible aux femmes et aux jeunes les moyens de s’impliquer dans la marche de l’économie sénégalaise. La liste n’est pas exhaustive…

 

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

dimanche 28 novembre 2021 - 14:55

Tendance: ces Sénégalaises qui « vident » leur robe à peine mariées

samedi 27 novembre 2021 - 19:26

« Grosses » réformes au Cesti

samedi 27 novembre 2021 - 16:36

10 milliards, le « cadeau » de fin d’année des retraités

samedi 27 novembre 2021 - 12:19

74% des Sénégalaises n’ont pas acheté leur téléphone

Laisser un commentaire

En continu

14:55

Tendance: ces Sénégalaises qui « vident » leur robe à peine mariées

19:26

« Grosses » réformes au Cesti

16:36

10 milliards, le « cadeau » de fin d’année des retraités

12:19

74% des Sénégalaises n’ont pas acheté leur téléphone

15:51

Il ne leur manque que 5 petits millions pour briller au mondial du Teqbal

06:11

Ce Congolais préfère le Sénégal à l’Europe

Nos  Vidéos

vendredi 26 novembre 2021 - 15:51

Il ne leur manque que 5 petits millions pour briller au mondial du Teqbal

vendredi 26 novembre 2021 - 06:11

Ce Congolais préfère le Sénégal à l’Europe

dimanche 21 novembre 2021 - 00:13

Ce professeur de l’Ucad vient de résoudre les problèmes de malnutrition infantile au Sénégal.

lundi 1 novembre 2021 - 16:29

TFM: dans les coulisses de la nouvelle émission de Pape Cheikh Diallo

samedi 30 octobre 2021 - 17:40

Même pas 20, un ingénieur autodidacte fabrique des drones et aspirateurs connectés

jeudi 28 octobre 2021 - 23:11

D’où viennent le goût particulier et l’odeur irrésistible du dibi

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant