Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Métiers du pétrole: ces petits génies sénégalais en formation au Royaume-Unis

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Près d’une cinquantaine d’ apprentis techniciens » sénégalais et mauritaniens sont arrivés  à l’Université calédonienne de Glasgow, vendredi 01 octobre, en provenance de Dakar. Ce voyage s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme d’un an où ils passeront un premier certificat (SVQ) niveau 2 à la Forth Valley College et ensuite un certificat national supérieur (HNC) dans une discipline de leur choix, soit en génie électrique, en génie mécanique, en instrumentation ou en génie chimique. Le programme d’apprentissage, financé par  le géant pétrolier britannique BP, a pour mission d’accompagner et de former une nouvelle génération de leaders et d’ingénieurs sénégalais et mauritaniens dans les industries énergétiques.

 Ce contingent vient s’ajouter à d’autres groupes de  jeunes techniciens sélectionnés et formés par par British Petroleum Company dans la production, la mécanique, l’industrialisation et l’électricité. Ils  devraient être opérationnels dès 2022 sur les installations en mer dans le cadre de l’exploitation pétrolière et gazière. A l’horizon 2035, le Sénégal souhaiterait que plus de la moitié de la chaîne de valeur des hydrocarbures soit sénégalaise. Autrement dit, un taux de 50% de contenu local est visé dans les 15 prochaines années. « Et pour ce faire, il nous faut beaucoup investir dans l’apprentissage professionnel, la formation et la capitalisation de nos ressources humaines», avait estimé le président de la République.

Il faut rappeler que dès l’annonce des premières découvertes pétrolières et gazières, le Sénégal a pris l’initiative de créer l’Institut national du pétrole et gaz pour répondre au besoin de formation de la jeunesse sénégalaise afin qu’elle puisse intégrer le milieu sélectif de l’industrie pétrolière

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

mercredi 1 décembre 2021 - 15:41

Le Fonsis et une banque chinoise à la recherche de bonnes idées de projets

mercredi 1 décembre 2021 - 15:33

Plus de 24 milliards pour « connecter » le numérique à l’économie

mercredi 1 décembre 2021 - 15:26

16% des sidéens ignorent qu’ils ont le Sida

mardi 30 novembre 2021 - 09:46

Gaz butane, essence, gasoil… la SAR ferme ses robinets

En continu

15:41

Le Fonsis et une banque chinoise à la recherche de bonnes idées de projets

15:33

Plus de 24 milliards pour « connecter » le numérique à l’économie

15:26

16% des sidéens ignorent qu’ils ont le Sida

09:46

Gaz butane, essence, gasoil… la SAR ferme ses robinets

21:22

ONIVA, 1 ère voiture de haute qualité « 100% » sénégalaise

18:41

UCAD: un Master dédié aux produits cosmétiques 100% locaux

Nos  Vidéos

lundi 29 novembre 2021 - 18:41

UCAD: un Master dédié aux produits cosmétiques 100% locaux

dimanche 28 novembre 2021 - 18:51

De vendeur de journaux et sacs plastiques à millionnaire et écrivain sans jamais aller à l’école

vendredi 26 novembre 2021 - 15:51

Il ne leur manque que 5 petits millions pour briller au mondial du Teqbal

vendredi 26 novembre 2021 - 06:11

Ce Congolais préfère le Sénégal à l’Europe

dimanche 21 novembre 2021 - 00:13

Ce professeur de l’Ucad vient de résoudre les problèmes de malnutrition infantile au Sénégal.

lundi 1 novembre 2021 - 16:29

TFM: dans les coulisses de la nouvelle émission de Pape Cheikh Diallo

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant