Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les recettes douanières sont en hausse et c’est une mauvaise nouvelle

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email


Les recettes douanières sénégalaises se sont chiffrées en 2021 à quelque 1176 milliards de francs CFA contre 1020 milliards l’année précédente, a indiqué, mercredi, le ministre des Finances et du budget, Abdoulaye Daouda Diallo.

« Les liquidations douanières affichées par le système GAINDE se sont chiffrées, en 2021, à 1176 milliards de francs CFA contre 1020 milliards, en 2020, une performance remarquable’’, a-t-il déclaré lors de la cérémonie protocolaire de la Journée internationale des Douanes. Abdoulaye Daouda Diallo a évoqué une ’’performance remarquable’’ réalisée par les services douaniers sénégalais à travers une ’’mobilisation exceptionnelle des recettes’’ favorisée en grande partie grâce à la mise en œuvre de la stratégie Sénégal numérique (SN- 2025) et le lancement de la Stratégie de mobilisation des Recettes à moyen terme (SRMT). En réalité, cette « performance » cache un mal profond. En effet, la hausse des recettes douanières, fruit des importations excessives, peuvent affaiblir l’économie locale de tout pays, entraînant un chômage élevé et un déficit commercial. La preuve, de l’ensemble des transactions commerciales effectuées par le Sénégal avec l’extérieur au cours du mois d’août 2021, se dégage un solde négatif évalué à -222,3 milliards FCFA contre -195,2 milliards FCFA le mois précédent. Pendant ce temps, à Dakar, le niveau du chômage était à 16,7%.

Résultat, les critiques les plus virulentes n’hésitent pas d’ailleurs à établir la relation entre sous développement chronique et importations de masse, brandissant l’argument selon lequel les importations sous-cotent le marché du travail en réduisant le besoin d’usines et de produits fabriqués localement. Au lieu de produire localement les produits dont les populations ont besoin, encourageant ainsi l’industrie localement, les pays importateurs se contentent d’acheter ce que les autres produisent. Il est vrai que même les grandes puissances sont incapables de vivre dans une autarcie (État d’un pays qui se suffit à lui-même ) et que les importations peuvent être moins chères, de meilleure qualité, plus facilement disponibles ou simplement plus attrayantes que les produits locaux. Cependant, le covid-19 nous a suffisamment appris que la dépendance excessive des autres est sans doute la dernière des options. 

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

vendredi 27 mai 2022 - 13:55

Qui est vraiment Galo Diallo, agent des stars d’Instagram, TikTok et autres YouTube

vendredi 27 mai 2022 - 09:45

Titulaire d’un master2, Dior Dieng a tout plaqué pour se lancer dans un métier d’homme

vendredi 27 mai 2022 - 09:24

“Je suis juriste fiscaliste dans un grand groupe et entrepreneuse dans la mode” 

jeudi 26 mai 2022 - 21:16

5 Choses à savoir sur la nouvelle ministre de la santé Dr M. Khemesse Ngom Ndiaye

Laisser un commentaire

En continu

13:55

Qui est vraiment Galo Diallo, agent des stars d’Instagram, TikTok et autres YouTube

09:45

Titulaire d’un master2, Dior Dieng a tout plaqué pour se lancer dans un métier d’homme

09:24

“Je suis juriste fiscaliste dans un grand groupe et entrepreneuse dans la mode” 

21:16

5 Choses à savoir sur la nouvelle ministre de la santé Dr M. Khemesse Ngom Ndiaye

11:39

Il quitte son boulot d’ingénieur pour vendre la destination Sénégal

11:12

50% des Sénégalais qui vivent à Dakar sont sous location

Nos  Vidéos

vendredi 27 mai 2022 - 09:45

Titulaire d’un master2, Dior Dieng a tout plaqué pour se lancer dans un métier d’homme

dimanche 8 mai 2022 - 13:57

Ce Sénégalais invente un système de surveillance à distance

mercredi 27 avril 2022 - 11:34

Mouhamed FALL AL Amine, le jeune PDG le plus influent du Sénégal

mardi 26 avril 2022 - 06:53

Un diplômé en hôtellerie et restauration devenu laveur de voiture

vendredi 22 avril 2022 - 22:14

Wanter Market, un marché en ligne idéal pour les commerçants, les entreprises ou les particuliers

mardi 19 avril 2022 - 15:55

De l’université aux poubelles, Cherifa une entrepreneuse pas comme les autres.

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant