Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les entreprises locales et Sénégalais impliqués dans la construction du TER

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Parti pour révolutionner le transport au Sénégal, le TER est le fruit d’une vaste collaboration entre des sociétés étrangères et sénégalaises. Les entreprises sénégalaises participent dans le cadre de Consortiums aux travaux de mise en place du TER, avec des marchés gagnés directement. Il s’agit du La Compagnie Sahélienne d’Entreprises (CSE), du groupe GETRAN, du consortium d’entreprise CDE, d’EIFFAGE SÉNÉGAL et de groupe SERTEM.

 A signaler que plusieurs PME locales sont intervenues dans le cadre de sous[1]traitances. Concernant le nombre de Sénégalais ayant travaillé à la réalisation du TER il est estimé à 8 500 Sénégalais dans la phase construction  avec 1 000 employés directs ont été recrutés pour l’exploitation du TER dans le cadre d’une sélection rigoureuse, découlant d’une mise en compétition de 68 500 curriculum-vitae (CV). 2 000 employés indirects ont travaillé pour les services annexes et hors trafic Il faut noter que Tous les matériaux et leur transport (ciment, sable, granulats petit diamètres et ballastes) proviennent de fournisseurs locaux.  Sur les 1000 employés dans l’exploitation du TER, 984 sont des Sénégalais et les 16 autres, des expatriés

Pour ce qui est du mode d’exploitation du TER, l’Etat du Sénégal a confié l’exploitation à la Société SETER, dans le cadre d’un contrat d’exploitation et de maintenance, pour une durée permettant un transfert effectif de compétences pour que la société nationale prenne le relais.

Toutes les infrastructures du TER appartiennent à l’Etat et sont gérées par la Société nationale de patrimoine SETER. Pour rappel, la Société SENTER a signé un contrat de gestion (sous-traitance de l’exploitation et de la maintenance) avec la société SETER. L’Etat sénégalais est actionnaire à 34% au capital (les actions de l’Etat du Sénégal sont portées par le FONSIS avec trois administrateurs au Conseil d’administration de SETER. L’Etat sénégalais est actionnaire à 100 % au capital

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

dimanche 23 janvier 2022 - 16:51

« Baba » Diao Itoc, le discret « décolonisateur» du paysage bancaire privé au Sénégal

dimanche 23 janvier 2022 - 10:25

Au Maroc, les influenceurs vont désormais payer l’impôt

samedi 22 janvier 2022 - 19:51

8 bonnes raisons d’investir au Sénégal

samedi 22 janvier 2022 - 18:46

Thiès: un jury d’imams « auditionne » les candidats aux élections locales et ce n’est pas une comédie électorale

Laisser un commentaire

En continu

16:51

« Baba » Diao Itoc, le discret « décolonisateur» du paysage bancaire privé au Sénégal

10:25

Au Maroc, les influenceurs vont désormais payer l’impôt

19:51

8 bonnes raisons d’investir au Sénégal

18:46

Thiès: un jury d’imams « auditionne » les candidats aux élections locales et ce n’est pas une comédie électorale

23:00

Le sénégalais inventeur du premier ordinateur thermique ouvre une école au Sénégal

15:06

Des élections et des chiffres (en résumé), tout comprendre avant de voter

Nos  Vidéos

vendredi 21 janvier 2022 - 23:00

Le sénégalais inventeur du premier ordinateur thermique ouvre une école au Sénégal

jeudi 13 janvier 2022 - 08:03

Waaaw! Cet étudiant a créé un jeu dédié à l’apprentissage des maths

jeudi 6 janvier 2022 - 19:12

D’un master en logistique à chef d’entreprise dans la restauration

mardi 4 janvier 2022 - 18:19

Du petit commerce, aux centre d’appels jusqu’à DG de banque (Thérèse Faye Diouf)

mercredi 29 décembre 2021 - 05:01

Macky Sall ouvre gratuitement le TER pour 15 jours

mercredi 29 décembre 2021 - 04:55

Dakar: il quitte l’ltalie pour épouser son amie connue sur Instagram

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant