Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le jour où le Pr Daouda Ndiaye a démonté une thèse longtemps admise à Harvard

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les médias n’ont pas fait cas de cette histoire qui a failli pourtant causé beaucoup d’ennuis aux relations diplomatiques entre le Sénégal et les Etats-Unis. L’histoire a eu lieu à Harvard. Tout est parti d’un débat sur le paludisme organisé par la prestigieuse université américaine.

Ce jour-là, un Africain qui venait tout juste d’être admis dans l’établissement dans le cadre d’une formation de 8 mois a fait sensation. « Je leur ai fait savoir que tout ce que Harvard leur avait appris à propos du paludisme était faux », raconte dans l’émission Denkoumpa de la Rts1, le Pr Daouda Ndiaye. Le lauréat de l’Ucad qui venait de sortir de 3 ans de chômage ne le savait pas encore mais il venait de lâcher une bombe sur l’une des plus précieuses institutions américaines. Immédiatement, les autorités de l’université ont fait savoir à l’étudiant étranger qu’il n’était plus le bienvenu à Harvard.

« J’ai appelé ma mère pour lui faire part de la triste nouvelle et en lui disant que je vais rentrer au Sénégal », a-t-il expliqué à notre confrère de la Rts1. Mais les choses ne vont pas se dérouler comme il le craignait. En effet, l’établissement va se raviser avant de lui donner l’occasion de démontrer sa thèse selon laquelle le Plasmodium falciparum qui  est l’un des eucaryotes unicellulaires causant le paludisme était originaire d’Asie et non d’Afrique. Au bout de deux semaines seulement, le Sénégalais publie les résultats de ses travaux, du reste très convaincants. En guise de récompense, il se verra accorder une bourse de quatre ans pour un doctorant. L’homme à qui on doit, en 2016, la découverte du test du paludisme ‘’Illumigène-Malaria’’, jugé ‘’révolutionnaire’’,  aura droit à une autre escarcelle pour des études postdoctorales.

Le lauréat du prix de la Pharmacie francophone de  l’Académie française de pharmacie, après cette prouesse aux Université, va décliner toutes les offres à l’étranger pour rentrer servir son pays notamment à la tête  de la Parasitologie et Mycologie de l’Hôpital Aristide Le Dantec. Aujourd’hui, il est encore sollicité partout dans le monde. 

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

vendredi 27 mai 2022 - 13:55

Qui est vraiment Galo Diallo, agent des stars d’Instagram, TikTok et autres YouTube

vendredi 27 mai 2022 - 09:45

Titulaire d’un master2, Dior Dieng a tout plaqué pour se lancer dans un métier d’homme

vendredi 27 mai 2022 - 09:24

“Je suis juriste fiscaliste dans un grand groupe et entrepreneuse dans la mode” 

jeudi 26 mai 2022 - 21:16

5 Choses à savoir sur la nouvelle ministre de la santé Dr M. Khemesse Ngom Ndiaye

Laisser un commentaire

En continu

13:55

Qui est vraiment Galo Diallo, agent des stars d’Instagram, TikTok et autres YouTube

09:45

Titulaire d’un master2, Dior Dieng a tout plaqué pour se lancer dans un métier d’homme

09:24

“Je suis juriste fiscaliste dans un grand groupe et entrepreneuse dans la mode” 

21:16

5 Choses à savoir sur la nouvelle ministre de la santé Dr M. Khemesse Ngom Ndiaye

11:39

Il quitte son boulot d’ingénieur pour vendre la destination Sénégal

11:12

50% des Sénégalais qui vivent à Dakar sont sous location

Nos  Vidéos

vendredi 27 mai 2022 - 09:45

Titulaire d’un master2, Dior Dieng a tout plaqué pour se lancer dans un métier d’homme

dimanche 8 mai 2022 - 13:57

Ce Sénégalais invente un système de surveillance à distance

mercredi 27 avril 2022 - 11:34

Mouhamed FALL AL Amine, le jeune PDG le plus influent du Sénégal

mardi 26 avril 2022 - 06:53

Un diplômé en hôtellerie et restauration devenu laveur de voiture

vendredi 22 avril 2022 - 22:14

Wanter Market, un marché en ligne idéal pour les commerçants, les entreprises ou les particuliers

mardi 19 avril 2022 - 15:55

De l’université aux poubelles, Cherifa une entrepreneuse pas comme les autres.

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant