Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Ibrahima (23 ans) et Mouhamed (21ans) veulent digitaliser notre système de santé

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Ibrahima Tall, 23 ans, ingénieur en Informatique et Mouhamed SY, 21 ans, ingénieur en électromécanique sont très en avance sur leur âge. Respectivement responsable IT et co-fondateur; Associé-Gérant, et responsable recherche et développement chez NGIRWI S.A.R.L, les deux polytechniciens sont à la tête d’une entreprise qui va révolutionner la gestion des services administratifs de santé du Sénégal. Spécialisée dans l’ingénierie de conception, NGIRWI SARL est un centre de recherche et développement ayant pour but le développement de biens d’équipements en tout genre qui serviront à moderniser le paysage de travail des acteurs économiques du pays.
« La conception est la phase créative d’un projet d’ingénierie. Le but premier de la conception est de permettre de créer un système ou un produit répondant à un besoin en tenant compte des contraintes. Le système doit être suffisamment défini pour pouvoir être installé, fabriqué, construit et être fonctionnel, et pour répondre aux besoins du client. », assurent les promoteurs de Ngirwi à Ola Sn
Dans l’optique d’innover le système hospitalier, les jeunes entrepreneurs désirent soumettre aux établissements de santé une plate-forme permettant de digitaliser les dossiers médicaux. Un produit qui vient à son heure. Au Sénégal les hôpitaux se trouvent aujourd’hui dans une impasse qui résulte de leurs difficultés à s’adapter aux changements du monde en général et du Sénégal en particulier ce qui affecte considérablement les patients mais également le personnel de santé dans l’exercice de leurs fonctions et dans la recherche universitaire. « Pour exemple nous pouvons noter une perte de temps considérable dans la recherche des antécédents médicaux du patient et parfois même la perte de ces informations. Ce qui peut entrainer un traitement inadéquat à la manie du patient. D’où l’idée d’instaurer une plateforme permettant de centraliser les informations relatives à la santé de ce dernier pour une meilleure suivie. », soulignent les deux associés.
En effet, digitaliser les dossiers médicaux revient à moderniser le système hospitalier. Pour ce faire, la plateforme présente trois profils principaux dont celui du médecin qui renseigne toutes les informations de la consultation. Nous avons également le profil du patient qui donne son aval au médecin pour avoir accès à son dossier médical. Et enfin le profil de l’infirmier qui ne pourra en aucun cas modifier les informations de la consultation mais uniquement faire des ajouts par rapport aux informations paramédicales.
Par rapport à la base de données il s’agira d’utiliser principalement une table usée afin de factoriser toutes les informations qui se répètent (nom, prénom, mot de passe, login, CNI). Et de là nous dériverons les tables médecin et patient. Concernant les tables métiers, il y’ a la consultation, les ordonnances etc. Et enfin pour ce qui est de la table dossier médical, elle contiendra toutes les informations par rapports aux différentes tables de métiers pour un patient.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

jeudi 26 mai 2022 - 11:39

Il quitte son boulot d’ingénieur pour vendre la destination Sénégal

jeudi 26 mai 2022 - 11:12

50% des Sénégalais qui vivent à Dakar sont sous location

jeudi 26 mai 2022 - 10:39

L’économie verte: une opportunité gagnant-gagnant pour le Sénégal et l’Autriche »

mercredi 25 mai 2022 - 15:11

« J’ai démarré tout seul. Aujourd’hui, mon cabinet accompagne de grandes personnalités publiques ». 

Laisser un commentaire

En continu

11:39

Il quitte son boulot d’ingénieur pour vendre la destination Sénégal

11:12

50% des Sénégalais qui vivent à Dakar sont sous location

10:39

L’économie verte: une opportunité gagnant-gagnant pour le Sénégal et l’Autriche »

15:11

« J’ai démarré tout seul. Aujourd’hui, mon cabinet accompagne de grandes personnalités publiques ». 

09:30

Mauritanie-Sénégal: le projet gazier en commun GTA achevé à 70%

09:08

9.000 logements pour la phase1 du pôle urbain Daga Kholpa (Dakar)

Nos  Vidéos

dimanche 8 mai 2022 - 13:57

Ce Sénégalais invente un système de surveillance à distance

mercredi 27 avril 2022 - 11:34

Mouhamed FALL AL Amine, le jeune PDG le plus influent du Sénégal

mardi 26 avril 2022 - 06:53

Un diplômé en hôtellerie et restauration devenu laveur de voiture

vendredi 22 avril 2022 - 22:14

Wanter Market, un marché en ligne idéal pour les commerçants, les entreprises ou les particuliers

mardi 19 avril 2022 - 15:55

De l’université aux poubelles, Cherifa une entrepreneuse pas comme les autres.

dimanche 17 avril 2022 - 11:38

Voici comment Tik Tok a fait de ce jeune sénégalais un entrepreneur à succès

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant