Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Ce village s’appelle Macky (Sall )

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Diakha Macky ne s’appelle pas Diakha Macky par hasard. Tout a commencé à un bon matin du mois mai. Nous sommes 2015. Après une paisible nuit de sommeil, les populations de Diakha, dans le département de Saraya, région de Kédougou, sont réveillées par des bruits étranges. Les premiers habitants  à mettre le nez dehors de leurs cases sont tombés des nus. Des soldats ! Des soldats ! Après de longs mois d’intimidation, l’armée guinéenne vient de faire incursion dans le village dont la Guinée réclame la souveraineté. C’est l’émoi chez les populations. L’enseignant du village est arrêté et torturé, l’école en construction saccagée et le maçon battu, selon la partie sénégalaise. Très vite l’armée intervient. C’est le branle-bas de combat. La tension monte, racontent des témoins qui se sont confiés au service de communication du Programme d’urgence de modernisation des axes et territoires frontaliers (Puma)

.

« Les deux armées se regardent en chien de faïence. Les autorités des deux pays décident de jouer la carte de l’apaisement. La Cedeao est saisie. Elle travaille avec les Commissions de gestion des frontières des deux pays. Des missions sont envoyées sur le terrain. Après plusieurs mois d’enquête et d’étude, le verdict tombe : Diakha est bel et bien en territoire guinéen, », dira-t-on. Déçues, les populations de Diakha sont donc obligées de plier bagage. Soutenues par l’Etat du Sénégal, elles sont d’abord installées temporairement dans le village de Guémédji, à cinq kilomètres de la frontière. Plus part, elles commenceront les travaux de construction de ce qui sera leur nouveau village, situé à 16 km de l’ancien Diakha et  identifié par les villageois eux-mêmes. Subdivisé en 71 parcelles, le site s’étend sur 10 ha et accueille 397 personnes soit 32 ménages relogés. Des périmètres maraîchers et des zones de cultures ont été aménagés. Pour assurer la sécurité dans toute cette zone, un poste frontalier mixte a été installé sur la frontière en face de l’ancien village de Diakha. En reconnaissance des efforts du président de la République, les villageois ont baptisé leur village Diakha Macky.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

samedi 4 décembre 2021 - 14:13

« Espace Jeunes Yaakaar » ou l’école des talents de la banlieue

samedi 4 décembre 2021 - 13:49

Le rendez-vous du réseau FotALL Services à ne pas manquer

jeudi 2 décembre 2021 - 20:10

Ces braves dames transforment tout en or

jeudi 2 décembre 2021 - 20:05

Fadel de Dakar Buzz: son parcours, son travail, sa famille..

Laisser un commentaire

En continu

14:13

« Espace Jeunes Yaakaar » ou l’école des talents de la banlieue

13:49

Le rendez-vous du réseau FotALL Services à ne pas manquer

20:10

Ces braves dames transforment tout en or

20:05

Fadel de Dakar Buzz: son parcours, son travail, sa famille..

18:30

Election présidentielle: ce que vous ne saviez peut-être pas sur la Gambie

18:21

Sécurité nationale: le Sénégal lance sa propre école de guerre

Nos  Vidéos

jeudi 2 décembre 2021 - 20:05

Fadel de Dakar Buzz: son parcours, son travail, sa famille..

lundi 29 novembre 2021 - 18:41

UCAD: un Master dédié aux produits cosmétiques 100% locaux

dimanche 28 novembre 2021 - 18:51

De vendeur de journaux et sacs plastiques à millionnaire et écrivain sans jamais aller à l’école

vendredi 26 novembre 2021 - 15:51

Il ne leur manque que 5 petits millions pour briller au mondial du Teqbal

vendredi 26 novembre 2021 - 06:11

Ce Congolais préfère le Sénégal à l’Europe

dimanche 21 novembre 2021 - 00:13

Ce professeur de l’Ucad vient de résoudre les problèmes de malnutrition infantile au Sénégal.

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant