Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Wave tord le bras à Orange (money) en Côte d’Ivoire

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

La vague Wave fait des dégâts partout où elle passe. Si dans son marché d’origine, le Sénégal, la résistance tente de faire barrage, en Côte d’Ivoire où la Fintech américaine s’incarne en tempête avec un nouveau souffle les digues commencent à céder. Principaux leaders du marché du mobile money en Côte d’Ivoire, les compagnies Orange et MTN ont révisé à la baisse les frais appliqués aux transactions via leurs services Orange money et MTN Momo, renseignent nos confrères de Sika Finance. En effet, selon la même source, désormais, les clients du service MTN Momo bénéficient de la gratuité (0 francs) en termes de frais sur leurs deux premiers transferts d’argent de la journée, quel que soit le montant. Pour les retraits compris entre 100 000 FCFA et 500 000 FCFA, il est appliqué 1% de frais, tandis que ceux supérieurs ou égaux à 500 000 FCFA sont soumis à un tarif unique de 5 000 FCFA. Avec cette tarification, MTN Momo devient plus avantageux pour les retraits au-delà de 500 000 FCFA considérant les frais qui s’inscrivent en deçà de 1%. Chez Orange, le son de cloche est le même, di-t-on.  

La filiale ivoirienne du groupe français n’a pas pu résister au virus du 1%. A partir de ce 20 octobre, tous les retraits d’argent sur Orange money en Côte d’Ivoire passeront à 1%. Concernant les transferts d’un compte client à un autre, ils seront totalement gratuits. Ce changement de modèle économique quasiment imposé par le marché arrive à point nommé pour les deux acteurs qui auraient eu beaucoup de mal à assurer la pérennité de leurs produits dans un environnement devenu très concurrentiel, expliquent nos confrères pour qui,  de bon gré mal gré, cette baisse des prix, prévisible depuis l’arrivée la fintech américaine qui a levé récemment 200 millions de dollars pour le renforcement de ses activités, serait donc intervenue.  Ce, surtout qu’au Sénégal Orange n’a pu tenir longtemps face aux tarifs très compétitifs de Wave.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

samedi 4 décembre 2021 - 14:13

« Espace Jeunes Yaakaar » ou l’école des talents de la banlieue

samedi 4 décembre 2021 - 13:49

Le rendez-vous du réseau FotALL Services à ne pas manquer

jeudi 2 décembre 2021 - 20:10

Ces braves dames transforment tout en or

jeudi 2 décembre 2021 - 20:05

Fadel de Dakar Buzz: son parcours, son travail, sa famille..

Laisser un commentaire

En continu

14:13

« Espace Jeunes Yaakaar » ou l’école des talents de la banlieue

13:49

Le rendez-vous du réseau FotALL Services à ne pas manquer

20:10

Ces braves dames transforment tout en or

20:05

Fadel de Dakar Buzz: son parcours, son travail, sa famille..

18:30

Election présidentielle: ce que vous ne saviez peut-être pas sur la Gambie

18:21

Sécurité nationale: le Sénégal lance sa propre école de guerre

Nos  Vidéos

jeudi 2 décembre 2021 - 20:05

Fadel de Dakar Buzz: son parcours, son travail, sa famille..

lundi 29 novembre 2021 - 18:41

UCAD: un Master dédié aux produits cosmétiques 100% locaux

dimanche 28 novembre 2021 - 18:51

De vendeur de journaux et sacs plastiques à millionnaire et écrivain sans jamais aller à l’école

vendredi 26 novembre 2021 - 15:51

Il ne leur manque que 5 petits millions pour briller au mondial du Teqbal

vendredi 26 novembre 2021 - 06:11

Ce Congolais préfère le Sénégal à l’Europe

dimanche 21 novembre 2021 - 00:13

Ce professeur de l’Ucad vient de résoudre les problèmes de malnutrition infantile au Sénégal.

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant