Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Vu de Côte d’Ivoire, les Sénégalais se prennent pour les « Parisiens » d’Afrique

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

La compétition entre Ivoiriens et Sénégalais ne date pas d’aujourd’hui. Si la concurrence sur le plan économique n’est un secret pour personne, la rivalité entre les deux pays du point de vue culturel porte sur plusieurs points que le média français, Brut.fr, a  tenté de mettre en exergue.

Vu de Côte d’Ivoire, quand on dit Sénégal on pense automatiquement aux combats de lutte et aux  belles senteurs (« tiouraye »), à l’hospitalité (téranga) mais surtout au fameux « thiéboudieune » (riz au poisson). Un plat dont raffolent les Ivoiriens. La façon de manger à la sénégalaise incarnant l’esprit de partage séduit aussi nos voisins africains. A l’heure du repas de midi tout comme pour le soir à l’heure du dîner, tout le monde est le bienvenu chez tout le monde.  

Traditionnellement, tous les convives mangent ensemble dans un grand bol à même le sol. A cela s’ajoute l’élégance des femmes sénégalaises. La beauté des Sénégalaises fait rêver les Ivoiriens et même les Ivoiriennes.

Mais attention, en à juger les habitants du pays des éléphants,  tout n’est pas parfait chez nous car vu de Côte d’Ivoire, nous avons un sérieux problème d’accent du fait d’une de nos principales langues locales, le wolof. On serait trop « collant » à celle-ci à tel point que lorsqu’on parle la langue de Molière, par exemple, on se trahit avec une facilité débordante, remarquent les Ivoiriens alors que les Sénégalais ont toujours prétendu d’avoir le meilleure niveau de langue en français sur le continent. En plus d’être trop bavards, on parle très vite dans un wolof que personne ne comprend.

Ce n’est pas tout. Le Sénégalais serait aussi un grand truand. Et ceci est encore plus vrai chez les taximen. Si les prix des courses des taxis sont parfaitement libres, ils sont fixés avant la prise en charge selon la nationalité du client. Tu es cuit si tu ne parles pas wolof, dit un Ivoirien interrogé par Brut. Autre remarque négative, la Sénégalaise est considérée comme mystique et donc accro au maraboutage. Pour gérer son homme selon son bon vouloir, elle est prête à tout.

 Mais ne vous y trompez pas. Si Ivoiriens et Sénégalais rivalisent sur tout, c’est parce qu’ils s’aiment trop. Dans tous les cas, ils tous africains.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

mardi 24 mai 2022 - 19:45

Free construira et hébergera une nouvelle passerelle satellite pour Avanti

mardi 24 mai 2022 - 09:34

La centrale photovoltaïque de Diass générera une économie de 1.7 milliard par an

mardi 24 mai 2022 - 09:23

Côte d’Ivoire: une terre promise à une agriculture moderne

dimanche 22 mai 2022 - 19:02

Ebitda, c’est quoi au fait?

Laisser un commentaire

En continu

19:45

Free construira et hébergera une nouvelle passerelle satellite pour Avanti

09:34

La centrale photovoltaïque de Diass générera une économie de 1.7 milliard par an

09:23

Côte d’Ivoire: une terre promise à une agriculture moderne

19:02

Ebitda, c’est quoi au fait?

12:29

Idrissa Gueye : parcours, salaire, religion…Tout savoir sur le milieu du PSG !

07:28

En entreprenariat, la patience se paie « Cash »

Nos  Vidéos

dimanche 8 mai 2022 - 13:57

Ce Sénégalais invente un système de surveillance à distance

mercredi 27 avril 2022 - 11:34

Mouhamed FALL AL Amine, le jeune PDG le plus influent du Sénégal

mardi 26 avril 2022 - 06:53

Un diplômé en hôtellerie et restauration devenu laveur de voiture

vendredi 22 avril 2022 - 22:14

Wanter Market, un marché en ligne idéal pour les commerçants, les entreprises ou les particuliers

mardi 19 avril 2022 - 15:55

De l’université aux poubelles, Cherifa une entrepreneuse pas comme les autres.

dimanche 17 avril 2022 - 11:38

Voici comment Tik Tok a fait de ce jeune sénégalais un entrepreneur à succès

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant