Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Voici les résultats de l’enquête sur les manifestations de mars 2021 au Sénégal

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Une semaine après les  évènements du 3 au 8 mars 2021 ayant  causé  des  pertes  en  vies  humaines,  beaucoup  de  blessés  et  des dégâts matériels, ainsi que des pillages de magasins et de services, le  Bureau de prospective economique (BPE) du Sénégal, sous la coordination générale de Moubarack Lo, Directeur Général du BPE, et la direction technique de Moussa Diaw,  a  effectué  une enquête afin d’apprécier le sentiment des populations concernant ces évènements.

Concernant les facteurs déclencheurs des manifestations, l’enquête réalisée par téléphone, du  12  au  14  mars  2021,  en langues  nationales ou  en français, sur la base d’un questionnaire préétabli avec une marge d’erreur de +-3%, montre que 49,7% des sondés citaient l’arrestation de Sonko comme le principal facteur déclencheur des manifestations tandis que 42,8% d’entre eux citaient plutôt les frustrations suscitées par les conditions de vie difficiles vécues par certaines franges de la population depuis le début de la pandémie Covid-19.

Pour ce qui est des heurts qui ont éclaté entre les manifestants et les forces de l’ordre, 78,3% des personnes interrogées rejetaient les violences qui ont accompagné les évènements, et estiment qu’elles ne reflètent pas le vrai visage du Sénégal. Parmi ces 78,3%,la majorité (58,6%) disait  comprendre,  malgré  tout, les  manifestations,  tandis  que  41,4% d’entre eux les  jugent antidémocratiques. Enfin, 18,3%  des  sondés  estimaient  que  les  manifestations  étaient  les  seuls moyens de se faire entendre des Pouvoirs publics.

S’agissant de l’attaque contre les enseignes françaises (Auchan, Total, Orange, Eiffage, etc.), la majorité des sondés (52,1%) regrettaient vivement les attaques contre les enseignes françaises et trouvent qu’elles sont l’œuvre de gens mal intentionnés qui  profitent des  manifestations, pour  agir,  en  se  mêlant  dans  la  foule. En parallèle, 23,4%  des  enquêtés  estimaient  que  ces  attaques  étaient  les fruits de plusieurs années de frustration qui couvaient depuis longtemps, et qui se sont exprimées violemment.

 Enfin,  15,1%  des  enquêtés  pensent  que  les  manifestants  ont  ciblé  les  enseignes françaises pour symboliser leur volonté d’autonomie. Il faut noter que 91,6% des sondés pensent que les manifestations devaient s’arrêter, et seuls d’entre 6,9% d’entre eux estiment qu’elles devaient se poursuivre.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

jeudi 26 mai 2022 - 11:39

Il quitte son boulot d’ingénieur pour vendre la destination Sénégal

jeudi 26 mai 2022 - 11:12

50% des Sénégalais qui vivent à Dakar sont sous location

jeudi 26 mai 2022 - 10:39

L’économie verte: une opportunité gagnant-gagnant pour le Sénégal et l’Autriche »

mercredi 25 mai 2022 - 15:11

« J’ai démarré tout seul. Aujourd’hui, mon cabinet accompagne de grandes personnalités publiques ». 

Laisser un commentaire

En continu

11:39

Il quitte son boulot d’ingénieur pour vendre la destination Sénégal

11:12

50% des Sénégalais qui vivent à Dakar sont sous location

10:39

L’économie verte: une opportunité gagnant-gagnant pour le Sénégal et l’Autriche »

15:11

« J’ai démarré tout seul. Aujourd’hui, mon cabinet accompagne de grandes personnalités publiques ». 

09:30

Mauritanie-Sénégal: le projet gazier en commun GTA achevé à 70%

09:08

9.000 logements pour la phase1 du pôle urbain Daga Kholpa (Dakar)

Nos  Vidéos

dimanche 8 mai 2022 - 13:57

Ce Sénégalais invente un système de surveillance à distance

mercredi 27 avril 2022 - 11:34

Mouhamed FALL AL Amine, le jeune PDG le plus influent du Sénégal

mardi 26 avril 2022 - 06:53

Un diplômé en hôtellerie et restauration devenu laveur de voiture

vendredi 22 avril 2022 - 22:14

Wanter Market, un marché en ligne idéal pour les commerçants, les entreprises ou les particuliers

mardi 19 avril 2022 - 15:55

De l’université aux poubelles, Cherifa une entrepreneuse pas comme les autres.

dimanche 17 avril 2022 - 11:38

Voici comment Tik Tok a fait de ce jeune sénégalais un entrepreneur à succès

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant