Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Voici les grands chantiers qui attendent le futur PM

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

La gestion budgétaire au titre de l’année 2022 a été élaborée dans un contexte caractérisé, d’une part, par les perspectives d’une maîtrise progressive des impacts de la Covid-19 et, d’autre part, par les retombées de la stratégie de relance économique engagée en 2021 à travers les importants programmes de développement prévus dans le PAP ajusté et accéléré (PAP-2A), indique le ministère de l’économie, des finances du plan et de la coopération.

 Dans un document d’analyse pour le compte de l’année en cours et de l’année 2022, la tutelle souligne que le budget 2022 accorde également une place prépondérante à la poursuite des investissements sur le secteur de la santé (infrastructures et relèvement des plateaux techniques), au renforcement significatif du secteur agricole, au démarrage de la mise en service du Train Express régional, à la préservation des « marqueurs sociaux » (bourses familiales, PROMOVILLES et PUMA), à la finalisation des projets d’infrastructure (autoroute Mbour-Fatick, stade du Sénégal, etc.) ainsi qu’à la prise en charge du renforcement de la sécurité.

 Au plan budgétaire, l’année 2022 constitue la première année de mise en œuvre pleine de la Stratégie de recouvrements des recettes à moyen terme (SRMT) qui est une étape décisive en termes de renforcement de la capacité de mobilisation des ressources internes. Au titre des dépenses, la mise en œuvre effective du budget programme devrait conforter l’efficacité de la gestion budgétaire. Conformément aux engagements avec les partenaires techniques et financiers, la gestion budgétaire devrait ressortir avec un déficit budgétaire projeté à 4,8% du PIB en 2022 contre une prévision de déficit de 6,3% du PIB en 2021 (LFR 2-2021) après une réalisation de 6,4% en 2020. Tous ces grands chantiers seront chapotés par le futur premier ministre. Il faut dire que ce dernier aura du pain sur la planche

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

jeudi 11 août 2022 - 19:45

Gorgui Dieng va construire un hôpital de 7 milliards pour la ville de Kebemer

jeudi 11 août 2022 - 17:37

Nano Crédit Der: Kiné N.Dione, 33 ans et mère de 3 enfants, la 100.000e bénéficiaire

jeudi 11 août 2022 - 11:04

Environ 80 milliards pour le programme de production alimentaire d’urgence

mercredi 10 août 2022 - 16:04

Hafou Touré Samb, chevalier de l’Ordre national

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En continu

19:45

Gorgui Dieng va construire un hôpital de 7 milliards pour la ville de Kebemer

17:37

Nano Crédit Der: Kiné N.Dione, 33 ans et mère de 3 enfants, la 100.000e bénéficiaire

11:04

Environ 80 milliards pour le programme de production alimentaire d’urgence

16:04

Hafou Touré Samb, chevalier de l’Ordre national

15:47

Tu veux devenir millionnaire ? Si oui, lance-toi dans la culture de l’oignon 

12:32

Le TER m’a sauvé des inondations

Nos  Vidéos

mercredi 10 août 2022 - 12:32

Le TER m’a sauvé des inondations

mardi 2 août 2022 - 21:11

J’ai bouclé mon cycle primaire au bout d’1an après avoir mémorisé le Coran en 2 ans seulement

mercredi 27 juillet 2022 - 07:58

J’ai bouclé mon cycle primaire au bout d’1an après avoir mémorisé le Coran en 2 ans seulement

mardi 26 juillet 2022 - 09:56

Nelson Ndour sur scène avec son père

mercredi 22 juin 2022 - 16:48

Mon rêve c’est de définir un grand footballeur comme Sadio Mané

lundi 20 juin 2022 - 19:33

Titulaire d’une licence professionnelle en génie civil

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant