Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Voici comment les « voleurs de plaisir » seront traqués à bord du TER

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

De nombreux Sénégalais et de Sénégalaises ont la boule au ventre lorsqu’ils prennent les moyens de transport en public comme les bus. Et pour cause, des hommes et des femmes s’adonnent à une pratique perverse qui consiste à se coller aux passagers afin de voler du plaisir sexuel. Une pratique qui sera bannie à bord du TER, lequel, faut-t-il le préciser, est aussi un moyen de transport de masse. Bourré de cameras, le train est scruté à la loupe en temps réel par une brigade logée au sein d’une unité appelée  Centre des opérations ferroviaires (Cof).

Une sorte de tour de contrôle qui voit tout ce qui se passe dans tous les wagons. Grace à un réseau de téléphonie mobile dont le débit permet la transmission en temps réel sur un train en mouvement, les images sont recueillies en direct. Les agresseurs et voleurs de plaisirs n’ont qu’à bien se tenir car cette technologie est très efficace.

Rien à voir avec le vieux système de surveillance qui consistait à enregistrer un flux d’images, lequel est stocké et consultable après signalement d’une agression.  Cette nouvelle prouesse technologique est utilisée en France notamment sur la ligne TER Lyon-Saint-Etienne qui est l’une des lignes de la région Auvergne-Rhône-Alpes la plus fréquentée. Depuis le début de cette expérience, il a  multiplié par 4 le nombre de procès-verbaux faits par les équipes Suge et par 2,5 le nombre d’interpellations qui ont été faites avec un vrai impact sur l’amélioration de la sécurité dans les transports, selon les autocratisées locales. Un homme averti en vaut deux, dit-t-on.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

lundi 24 janvier 2022 - 11:04

Marié à une Américaine, MBA en transports, maire de Dakar, qui est Barthélemy Dias ?

dimanche 23 janvier 2022 - 16:51

« Baba » Diao Itoc, le discret « décolonisateur» du paysage bancaire privé au Sénégal

dimanche 23 janvier 2022 - 10:25

Au Maroc, les influenceurs vont désormais payer l’impôt

samedi 22 janvier 2022 - 19:51

8 bonnes raisons d’investir au Sénégal

Laisser un commentaire

En continu

11:04

Marié à une Américaine, MBA en transports, maire de Dakar, qui est Barthélemy Dias ?

16:51

« Baba » Diao Itoc, le discret « décolonisateur» du paysage bancaire privé au Sénégal

10:25

Au Maroc, les influenceurs vont désormais payer l’impôt

19:51

8 bonnes raisons d’investir au Sénégal

18:46

Thiès: un jury d’imams « auditionne » les candidats aux élections locales et ce n’est pas une comédie électorale

23:00

Le sénégalais inventeur du premier ordinateur thermique ouvre une école au Sénégal

Nos  Vidéos

vendredi 21 janvier 2022 - 23:00

Le sénégalais inventeur du premier ordinateur thermique ouvre une école au Sénégal

jeudi 13 janvier 2022 - 08:03

Waaaw! Cet étudiant a créé un jeu dédié à l’apprentissage des maths

jeudi 6 janvier 2022 - 19:12

D’un master en logistique à chef d’entreprise dans la restauration

mardi 4 janvier 2022 - 18:19

Du petit commerce, aux centre d’appels jusqu’à DG de banque (Thérèse Faye Diouf)

mercredi 29 décembre 2021 - 05:01

Macky Sall ouvre gratuitement le TER pour 15 jours

mercredi 29 décembre 2021 - 04:55

Dakar: il quitte l’ltalie pour épouser son amie connue sur Instagram

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant