Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Une sociologue explique pourquoi Dakar est la capitale des célibataires

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Tandis qu’un couple sur 3 se sépare dans les premières années du mariage à Dakar, le  Sénégal est passé du statut de mariage précoce au statut de mariage tardif, rapporte le Soleil s’appuyant sur  des révélations faites lors d’une conférence organisée par l’Institut de recherche pour le développement (Ird), et animée par la sociologue Fatou Binetou Dial. La spécialiste qui faisait une communication sur sa thèse portant sur « Mariage et divorce à Dakar, itinéraires féminins » souligne que  les jeunes sénégalais sont les derniers à se marier en Afrique de l’Ouest. L’étude révèle aussi la précocité des divorces à Dakar. De nos jours, les divorces interviennent très tôt, dans les 5 premières années », soutient la chargée de cours à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, Fatou Binetou Dial. Le taux de divorce est de 4%. Selon elle, poursuit le journal, les femmes pauvres divorcées sont les premières à se remarier. Tandis que chez les femmes de la classe aisée, le remariage est le cadet des soucis. La réussite scolaire de leurs enfants est leur préoccupation première. « Les femmes aisées ont des moyens qui leur permettent de vivre. Elles se fixent d’autres priorités après le divorce, c’est le cas de la réussite scolaire de leurs enfants », renseigne la sociologue. La fréquence des remariages chez les femmes « pauvres » s’expliquent, entre autres, par leur souci de vivre en toute liberté leur vie sexuelle, de se valoriser sur le plan social, et de se trouver dans un cadre plus sécurisant. « Le remariage, chez elles, est le moyen de continuer leur vie sexuelle après le divorce. Cela est l’une des causes du remariage », explique Fatou Binetou Dial.

Causes des divorces

L’étude fait aussi la radioscopie des causes de la fréquence des désunions à Dakar. Le défaut d’entretien matériel est la première source de séparation des conjoints. Ce constat est révélateur du pouvoir économique au sein d’un couple. « Le défaut d’entretien matériel est la première cause de divorce. Les femmes parlent souvent de cela », indique la conférencière. Les problèmes avec la belle famille, l’absence de cohabitation en couple, l’arrivée d’une nouvelle épouse, l’incompatibilité d’humeur, le maraboutage et les problèmes de castes sont les facteurs responsables de la séparation des conjoints. A cela, il faudrait ajouter l’impuissance sexuelle des hommes même si l’enquête ne l’a pas révélée. L’impuissance sexuelle peut-être une des causes de divorce. Mais, ce n’est pas facile de faire parler les femmes sur cette question. C’est un fait que les gens relatent de plus en plus dans la séparation d’un couple », reconnaît la sociologue. L’étude révèle également des contradictions : les femmes divorcées ne considèrent pas le divorce comme l’expression de l’émancipation. La séparation n’est pas vécue comme une liberté. De plus, fait remarquer la sociologue, les hommes aiment de plus en plus des femmes modèles et modernes et veulent que ces dernières soient soumises.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

jeudi 26 mai 2022 - 21:16

5 Choses à savoir sur la nouvelle ministre de la santé Dr M. Khemesse Ngom Ndiaye

jeudi 26 mai 2022 - 11:39

Il quitte son boulot d’ingénieur pour vendre la destination Sénégal

jeudi 26 mai 2022 - 11:12

50% des Sénégalais qui vivent à Dakar sont sous location

jeudi 26 mai 2022 - 10:39

L’économie verte: une opportunité gagnant-gagnant pour le Sénégal et l’Autriche »

Laisser un commentaire

En continu

21:16

5 Choses à savoir sur la nouvelle ministre de la santé Dr M. Khemesse Ngom Ndiaye

11:39

Il quitte son boulot d’ingénieur pour vendre la destination Sénégal

11:12

50% des Sénégalais qui vivent à Dakar sont sous location

10:39

L’économie verte: une opportunité gagnant-gagnant pour le Sénégal et l’Autriche »

15:11

« J’ai démarré tout seul. Aujourd’hui, mon cabinet accompagne de grandes personnalités publiques ». 

09:30

Mauritanie-Sénégal: le projet gazier en commun GTA achevé à 70%

Nos  Vidéos

dimanche 8 mai 2022 - 13:57

Ce Sénégalais invente un système de surveillance à distance

mercredi 27 avril 2022 - 11:34

Mouhamed FALL AL Amine, le jeune PDG le plus influent du Sénégal

mardi 26 avril 2022 - 06:53

Un diplômé en hôtellerie et restauration devenu laveur de voiture

vendredi 22 avril 2022 - 22:14

Wanter Market, un marché en ligne idéal pour les commerçants, les entreprises ou les particuliers

mardi 19 avril 2022 - 15:55

De l’université aux poubelles, Cherifa une entrepreneuse pas comme les autres.

dimanche 17 avril 2022 - 11:38

Voici comment Tik Tok a fait de ce jeune sénégalais un entrepreneur à succès

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant