Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Tivaoune, la capitale du Manioc, rêve d’une industrialisation

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le manioc est l’une des plus importantes cultures à racines tropicales au Sénégal. S’il est cultivé dans beaucoup de régions du pays, une location en particulier semble bien placée pour revendiquer la capitale du tubercule. Tivaouane ! Dans la ville sainte, un demi-million de tonnes de manioc a été produit lors de la précédente campagne, estiment les producteurs locaux. En plus des terres fertiles à la culture du manioc, le secret de cette réussite réside dans les variétés locales qui donnent jusqu’à peine 11 tonnes par hectare. Fort de ce succès, les producteurs du tubercule originaire d’Amérique du Sud ne se contentent plus de vendre leurs productions à l’état brut. Ils  sont de plus en plus dans la transformation bien que celle-ci soit encore à un stade primaire.

Par ailleurs, les cultivateurs misent également sur les nouvelles technologies et innovations et cherchent à accroître la production annuelle de manioc dans le département. L’enjeu est de taille en termes de revenus pour les producteurs, de création d’emplois et de recettes pour les caisses de l’Etat.  En 2018 déjà, la capacité de production du secteur était estimée à 235 000 tonnes de farine par an au moment où le Sénégal importait 2 500 tonnes de farine de blé, pour la fabrication de pains pour un montant de 120 milliards de FCFA.

Consommé en Europe, le manioc est aujourd’hui la cinquième plante la plus consommée au monde, juste derrière le riz, le blé, le maïs et la pomme de terre.  La production de manioc est aussi destinée à la transformation en amidon. Un produit très demandé dans le monde. 

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

jeudi 26 mai 2022 - 21:16

5 Choses à savoir sur la nouvelle ministre de la santé Dr M. Khemesse Ngom Ndiaye

jeudi 26 mai 2022 - 11:39

Il quitte son boulot d’ingénieur pour vendre la destination Sénégal

jeudi 26 mai 2022 - 11:12

50% des Sénégalais qui vivent à Dakar sont sous location

jeudi 26 mai 2022 - 10:39

L’économie verte: une opportunité gagnant-gagnant pour le Sénégal et l’Autriche »

Laisser un commentaire

En continu

21:16

5 Choses à savoir sur la nouvelle ministre de la santé Dr M. Khemesse Ngom Ndiaye

11:39

Il quitte son boulot d’ingénieur pour vendre la destination Sénégal

11:12

50% des Sénégalais qui vivent à Dakar sont sous location

10:39

L’économie verte: une opportunité gagnant-gagnant pour le Sénégal et l’Autriche »

15:11

« J’ai démarré tout seul. Aujourd’hui, mon cabinet accompagne de grandes personnalités publiques ». 

09:30

Mauritanie-Sénégal: le projet gazier en commun GTA achevé à 70%

Nos  Vidéos

dimanche 8 mai 2022 - 13:57

Ce Sénégalais invente un système de surveillance à distance

mercredi 27 avril 2022 - 11:34

Mouhamed FALL AL Amine, le jeune PDG le plus influent du Sénégal

mardi 26 avril 2022 - 06:53

Un diplômé en hôtellerie et restauration devenu laveur de voiture

vendredi 22 avril 2022 - 22:14

Wanter Market, un marché en ligne idéal pour les commerçants, les entreprises ou les particuliers

mardi 19 avril 2022 - 15:55

De l’université aux poubelles, Cherifa une entrepreneuse pas comme les autres.

dimanche 17 avril 2022 - 11:38

Voici comment Tik Tok a fait de ce jeune sénégalais un entrepreneur à succès

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant