Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Reine Cabosse, la marque de chocolat aux saveurs bien sénégalaises

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

C’est l’histoire d’une mère passionnée de chocolat qui prend l’initiative de se former pour devenir artisan chocolatier, d’un père ancien haut fonctionnaire international et ingénieur agronome conscient du potentiel agro-industriel pour le développement de l’Afrique et d’une fille professionnelle du développement internationale convaincue que le développement du continent africain passe par notre capacité à mettre en avant l’expertise et le savoir-faire local.

Ensemble ils décident de rentrer au Sénégal après avoir vécu plus de 20 ans en Belgique et fondent Reine Cabosse en 2019, une entreprise familiale intervenant dans le domaine de la transformation et la distribution de chocolat artisanal aux saveurs locales, pour le plaisir du palais africain et des amoureux du chocolat.

Le principal rêve du trio, qui tente d’apporter à son humble niveau une solution au manque de transformation du chocolat, est de faire de Reine Cabosse un leader dans le secteur de la transformation du chocolat artisanal au Sénégal et en Afrique.

En effet Reine Cabosse allie la technique belge de fabrication de praline aux saveurs tropicales du Sénégal: madd, miel-gingembre, bissap, caramel- café Touba, menthe, noix de cajou et j’en passe.

Cependant leur passion et leur détermination à contribuer au développement de leur pays d’origine ne leur a pas épargnés de nombreux défis dans l’entreprise de ce pari fou y compris le manque de connaissance de dispositifs de soutien adaptés à leurs besoins, la non-disponibilité de matériels au Sénégal et de la matière première, la rareté de ressources humaines qualifiés en chocolaterie etc.

Malgré ça, ils persévèrent dans leur mission de tropicaliser le chocolat à partir d’ingrédients issus de producteurs locaux et de cacao dont 70% de la production mondiale provient de l’Afrique mais qui est en majorité transformé en Occident et revendu à un certain coût en Afrique.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

mercredi 1 décembre 2021 - 15:41

Le Fonsis et une banque chinoise à la recherche de bonnes idées de projets

mercredi 1 décembre 2021 - 15:33

Plus de 24 milliards pour « connecter » le numérique à l’économie

mercredi 1 décembre 2021 - 15:26

16% des sidéens ignorent qu’ils ont le Sida

mardi 30 novembre 2021 - 09:46

Gaz butane, essence, gasoil… la SAR ferme ses robinets

14 réponses

    1. Bravo pour avoir pensé à ce concept du nom de Reine Cabosse et surtout exporter l’expertise des grandes firmes industrielles en Afrique .
      Félicitations et encouragements vous accompagnant.
      Du courage et bonne réussite .
      Yalna Yalla diapale lenn
      Aàaaamine

    2. Bonjour malheureusement non pas encore , le chocolat est un produit assez sensible à la chaleur nous devons avoir un transport adéquat et produire suffisamment pour exporter .

  1. Encouragements total. Vos chocolats sont les bienvenus au Mali. Et ailleurs j’achèterai que sa marque Reine Cabosse ou autres marques africaines .

  2. Encouragement total. Vos chocolats sont les bienvenus au Mali. Et ailleurs j’achèterai que sa marque Reine Cabosse ou autres marques africaines .

  3. Bravo pour le concept et surtout pour y avoir pensé afin d’exporter l’expertise des grandes firmes industrielles chez vous……Félicitations et mes encouragements vous accompagnant…Bonne réussite…..Yalna Yalla diapale lenn…..Aaaaaamine

  4. Salam mon frère,merci beaucoup pour l’initiative africaine pour la fabrication locale c’est à dire être chocolatier avec des saveurs locales pralinées ,le succès sera indéniable in sha Allah.. en attendant de connaître les points de vente….

Laisser un commentaire

En continu

15:41

Le Fonsis et une banque chinoise à la recherche de bonnes idées de projets

15:33

Plus de 24 milliards pour « connecter » le numérique à l’économie

15:26

16% des sidéens ignorent qu’ils ont le Sida

09:46

Gaz butane, essence, gasoil… la SAR ferme ses robinets

21:22

ONIVA, 1 ère voiture de haute qualité « 100% » sénégalaise

18:41

UCAD: un Master dédié aux produits cosmétiques 100% locaux

Nos  Vidéos

lundi 29 novembre 2021 - 18:41

UCAD: un Master dédié aux produits cosmétiques 100% locaux

dimanche 28 novembre 2021 - 18:51

De vendeur de journaux et sacs plastiques à millionnaire et écrivain sans jamais aller à l’école

vendredi 26 novembre 2021 - 15:51

Il ne leur manque que 5 petits millions pour briller au mondial du Teqbal

vendredi 26 novembre 2021 - 06:11

Ce Congolais préfère le Sénégal à l’Europe

dimanche 21 novembre 2021 - 00:13

Ce professeur de l’Ucad vient de résoudre les problèmes de malnutrition infantile au Sénégal.

lundi 1 novembre 2021 - 16:29

TFM: dans les coulisses de la nouvelle émission de Pape Cheikh Diallo

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant