Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Opération « mains propres » dans les contrats public-privé

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

L’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) va abriter une chambre dédiée aux partenariats public-privé en perspective de la nouvelle loi sur les PPP dont les décrets d’application ont été signés récemment, a appris l’APS, lundi, du ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott.

’’(…) Au regard de la suppression par la nouvelle loi du Conseil des Infrastructures, l’ARMP assume dorénavant le rôle d’organe de contrôle a posteriori des contrats de partenariat public-privé. A ce titre, il est prévu (…) la création, au sein de l’ARMP, d’une chambre dédiée aux PPP’’, a déclaré le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération.

Amadou Hott présidait cet après-midi l’ouverture d’une session de formation sur les fondamentaux des contrats de partenariat public-privé et l’évaluation des projets PPP.

Ce séminaire de 10 jours (15-26 novembre) est organisé par l’ARMP, en partenariat avec Setym International, un cabinet québécois de consultance établi au Canada.

Cette session de formation dont les modules portent notamment sur ’’la nouvelle loi’’, ’’l’analyse financière des PPP’’, ’’les fondamentaux du contrat de PPP’’ et ’’la passation de marché’’ est destinée aux autorités contractantes (Etat, collectivités territoriales).

’’Cette belle initiative arrive à son heure, après la promulgation de la loi relative aux partenariats public-privé et la signature de son décret d’application’’, a dit M. Hott, saluant une ’’loi simplifiée et plus adaptée’’ aux besoins de développement du Sénégal.

Selon le ministre, cette session de formation témoigne de la volonté de l’Autorité de Régulation des Marchés publics d’apporter une ’’contribution à l’appropriation des PPP par l’Administration’’.

Il a ajouté que ’’la réforme des PPP replace l’ARMP au cœur du dispositif d’encadrement des Partenariats public-privé

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

dimanche 28 novembre 2021 - 14:55

Tendance: ces Sénégalaises qui « vident » leur robe à peine mariées

samedi 27 novembre 2021 - 19:26

« Grosses » réformes au Cesti

samedi 27 novembre 2021 - 16:36

10 milliards, le « cadeau » de fin d’année des retraités

samedi 27 novembre 2021 - 12:19

74% des Sénégalaises n’ont pas acheté leur téléphone

Laisser un commentaire

En continu

14:55

Tendance: ces Sénégalaises qui « vident » leur robe à peine mariées

19:26

« Grosses » réformes au Cesti

16:36

10 milliards, le « cadeau » de fin d’année des retraités

12:19

74% des Sénégalaises n’ont pas acheté leur téléphone

15:51

Il ne leur manque que 5 petits millions pour briller au mondial du Teqbal

06:11

Ce Congolais préfère le Sénégal à l’Europe

Nos  Vidéos

vendredi 26 novembre 2021 - 15:51

Il ne leur manque que 5 petits millions pour briller au mondial du Teqbal

vendredi 26 novembre 2021 - 06:11

Ce Congolais préfère le Sénégal à l’Europe

dimanche 21 novembre 2021 - 00:13

Ce professeur de l’Ucad vient de résoudre les problèmes de malnutrition infantile au Sénégal.

lundi 1 novembre 2021 - 16:29

TFM: dans les coulisses de la nouvelle émission de Pape Cheikh Diallo

samedi 30 octobre 2021 - 17:40

Même pas 20, un ingénieur autodidacte fabrique des drones et aspirateurs connectés

jeudi 28 octobre 2021 - 23:11

D’où viennent le goût particulier et l’odeur irrésistible du dibi

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant