Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Ngaye Mékhé: les habitants mouillent la chemise pour verdir la Ville

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Située dans une zone de savane arborée et de steppe donc semi-aride, la ville de Ngaye Meckhé fût jadis un bouclier végétal constitué d’arbres d’arbustes, de plantes comme les « mangos », « darkassés », « ouls », « news ».etc. Une végétation qui permettait de se protéger contre toutes les agressions. Ce n’était pas seulement la luxuriante végétation qui faisait les beaux souvenirs de la brousse de Ngaye Meckhé mais des animaux qui incitaient les plus jeunes à des randonnées de chasse ou « reub ».

Aujourd’hui, Ngaye Meckhé est marqué par le phénomène désolant de la désertification qui a accéléré la disparition du couvert végétal. Et pour cause, des programmes d’urbanisation non maitrisés et une urbanisation galopante, précipitant la modification rapide de l’environnement urbain, avec son corolaire une occupation désorganisée de l’espace.

Pour changer le visage de la ville  qui accueille chaque lundi un grand marché où paysans et artisans de la région se retrouvent, la plateform IDEES/ Meckhé et Environs a mis en place un programme environnemental pour le moins très ambitieux. Appelé « Naatal Ngaye » (Meckhé vert), ce programme s’inscrit dans le cadre d’une Convention de partenariat signée avec la municipalité de Meckhé qui en devient partie prenante au même titre que IDEES.  

Prévu pour une durée de 5 ans (2021-2025), le programme de reboisement reste un axe prioritaire et se déroulera chaque année avec un objectif de 50 000 plants reboisés pour 2026. Pour arriver à ce résultat, une pépinière annuelle de 10 000 plants sera mise en place dès 2022. S’agissant de l’exécution des autres axes du programme, une commission technique sera mise en place pour évaluer les besoins.

Par ailleurs et en vue d’une bonne appropriation de ce programme par les populations, IDEES associera pleinement les jeunes, les femmes, les associations qui interviennent dans le secteur, les associations sportives et en général toutes les bonnes volontés en vue notamment de vulgariser le « Tolou Keur », le micro jardinage, la citoyenneté verte, etc. 

A cet effet, IDEES décernera des prix aux meilleurs acteurs communautaires.  

Par ailleurs, et pour réussir ce programme ambitieux, IDEES va compter sur la collaboration et l’appui des partenaires institutionnels et techniques que sont les Municipalités, la Direction des Eaux et Forêts, l’Agence Sénégalaise de la Reforestation et de la Grande Muraille Verte, la Grande Cote Opérations S.A. ainsi que les ONG et institutions intervenant dans ce domaine.

IDEES fera également appel à la contribution de tous les fils de Meckhé d’ici et d’ ailleurs pour le financement de ce programme. Il faut noter que dans le cadre de la mise en œuvre du programme de reboisement, des journées de reboisement se tiendront annuellement au mois d’aout- septembre 

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

mercredi 10 août 2022 - 16:04

Hafou Touré Samb, chevalier de l’Ordre national

mercredi 10 août 2022 - 15:47

Tu veux devenir millionnaire ? Si oui, lance-toi dans la culture de l’oignon 

mercredi 10 août 2022 - 12:32

Le TER m’a sauvé des inondations

lundi 8 août 2022 - 10:40

Au Maroc, le lavage des véhicules avec de l’eau potable est désormais interdit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En continu

16:04

Hafou Touré Samb, chevalier de l’Ordre national

15:47

Tu veux devenir millionnaire ? Si oui, lance-toi dans la culture de l’oignon 

12:32

Le TER m’a sauvé des inondations

10:40

Au Maroc, le lavage des véhicules avec de l’eau potable est désormais interdit

09:24

Le Sénégal dans le top5 des pays producteurs de bière au sein de l’UEMOA

11:37

Voici comment se faire de l’argent en investissant dans la mangue sénégalaise

Nos  Vidéos

mercredi 10 août 2022 - 12:32

Le TER m’a sauvé des inondations

mardi 2 août 2022 - 21:11

J’ai bouclé mon cycle primaire au bout d’1an après avoir mémorisé le Coran en 2 ans seulement

mercredi 27 juillet 2022 - 07:58

J’ai bouclé mon cycle primaire au bout d’1an après avoir mémorisé le Coran en 2 ans seulement

mardi 26 juillet 2022 - 09:56

Nelson Ndour sur scène avec son père

mercredi 22 juin 2022 - 16:48

Mon rêve c’est de définir un grand footballeur comme Sadio Mané

lundi 20 juin 2022 - 19:33

Titulaire d’une licence professionnelle en génie civil

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant