Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Naïmatou Kayi, l’étoile montante du e-commerce au Sénégal

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Depuis bientôt 7 ans, Kayi Diallo Naïmatou Razy, une gabono-guinéenne, vit au Sénégal. Un séjour qui se transforme petit à petit en une intégration professionnelle plutôt réussie. En effet, Kayi est entrepreneuse. Une aventure qui dure depuis ses 23 ans. Tout a commencé par une tentative dans l’exportation de produits du textile vers le Gabon. Une première expérience qui s’est soldée par un échec. 

Tenace, en 2018, elle décide de se relancer, mais cette fois-ci en écoulant ici au Sénégal ses produits et en diversifiant ses articles (des habits, chaussures, etc.) Mais, confie-t-elle à Ola Sn, “ Très vite je me suis rendue compte que ce n’était pas les bons produits pour moi à vendre parce qu’il faut le dire, la vente d’habits ou chaussures, ce n’est pas ce qui manque au Sénégal, on le retrouve au chaque coin de rue.” Elle en tire toutes les leçons avant de se rediriger vers les accessoires (bijoux).  


Et cette fois-ci, c’est la bonne. Même si, là encore, le manque d’expérience va lui jouer des tours.  “Pour procurer des bijoux, je ne trouvais vraiment pas de boutique offrant ce qui me correspondait.”, explique la jeune entrepreneuse qui va puiser dans son parcours académique, diplômée dans le domaine des sciences numériques en avec une spécialisation en stratégie digitale & Brand Content, les skills qui lui manquaient pour faire décoller son business. En 2019, elle met en place une plateforme de e-commerce zahumshop.com. Les clients et les commandes commencent à affluer.  


“Après 3 ans d’existence, nous sommes toujours là, vaillants et conquérants, essayant contre vents et marées de tenir la barre. Mon challenge pour cette année, est assurément de faire connaître ZAHUM sur Dakar et régions.”, explique l’entrepreneuse qui nourrit de grandes ambitions d’autant plus que, selon elle, l’environnement des affaires au Sénégal est ouvert et très accessible.

“J’ai pu régulariser mon entreprise à faible coût et très rapidement au niveau de l’Apix. Cela m’a permis d’avoir une certaine crédibilité auprès de mes collaborateurs et fournisseurs également avec qui je traite.”, soutient notre interlocutrice en guise d’exemple.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

mercredi 10 août 2022 - 16:04

Hafou Touré Samb, chevalier de l’Ordre national

mercredi 10 août 2022 - 15:47

Tu veux devenir millionnaire ? Si oui, lance-toi dans la culture de l’oignon 

mercredi 10 août 2022 - 12:32

Le TER m’a sauvé des inondations

lundi 8 août 2022 - 10:40

Au Maroc, le lavage des véhicules avec de l’eau potable est désormais interdit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En continu

16:04

Hafou Touré Samb, chevalier de l’Ordre national

15:47

Tu veux devenir millionnaire ? Si oui, lance-toi dans la culture de l’oignon 

12:32

Le TER m’a sauvé des inondations

10:40

Au Maroc, le lavage des véhicules avec de l’eau potable est désormais interdit

09:24

Le Sénégal dans le top5 des pays producteurs de bière au sein de l’UEMOA

11:37

Voici comment se faire de l’argent en investissant dans la mangue sénégalaise

Nos  Vidéos

mercredi 10 août 2022 - 12:32

Le TER m’a sauvé des inondations

mardi 2 août 2022 - 21:11

J’ai bouclé mon cycle primaire au bout d’1an après avoir mémorisé le Coran en 2 ans seulement

mercredi 27 juillet 2022 - 07:58

J’ai bouclé mon cycle primaire au bout d’1an après avoir mémorisé le Coran en 2 ans seulement

mardi 26 juillet 2022 - 09:56

Nelson Ndour sur scène avec son père

mercredi 22 juin 2022 - 16:48

Mon rêve c’est de définir un grand footballeur comme Sadio Mané

lundi 20 juin 2022 - 19:33

Titulaire d’une licence professionnelle en génie civil

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant