Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les Turcs « réclament » leur part du gâteau africain

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les Turcs ne cachent pas leur jeu en Afrique. Séduits par les énormes potentiels dont dispose le continent, ils rivalisent d’influence pour se constituer un réseau dans les pays africains. Ces dernières années, la Turquie n’a cessé de se déployer dans les pays comme l’Algérie, le Sénégal et la Gambie où s’était rendu en début d’année Recep Tayyip Erdoğan,  et aujourd’hui annoncé à nouveau sur le continent africain. Le président turc est notamment attendu, courant octobre, au Togo, au Nigeria et en Angola où il devra respectivement rencontrer ses homologues Faure Gnassingbé, Muhammadu Buhari et João Lourenço, rapportent nos confrères de Financial Afrik. A Lomé où il se rend le mercredi 20, poursuit la même source, Recep Tayyip Erdoğan a dépêché, depuis avril, une ambassadrice avec l’ouverture d’une ambassade. Les deux pays, qui filent le parfait amour depuis l’été 2020, étudient également l’option d’une liaison aérienne directe entre leurs deux capitales, en dehors des accords qui les lient sur les plans économique, militaire et de l’éducation, dit-t-on.

Le site d’informations de noter qu’il est annoncé, en exemple, la signature prochaine de trois accords avec le Nigéria – première économie d’Afrique et partenaire commercial principal d’Ankara en Afrique subsaharienne –, portant sur les hydrocarbures, l’énergie et la métallurgie. Le volume commercial entre les deux pays a atteint la barre des 2 milliards USD à la fin de 2020, selon Fatih Donmez, le ministre turc de l’Énergie et des Ressources naturelles. En ce qui concerne l’Angola, Erdogan avait indiqué son intention de porter les échanges commerciaux à 500 millions de dollars. « Nos échanges commerciaux avec l’Angola représentent 176 millions USD, c’est largement insuffisant », avait déclaré le président turc qui recevait son homologue Lourenço en juillet dernier.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

mardi 24 mai 2022 - 19:45

Free construira et hébergera une nouvelle passerelle satellite pour Avanti

mardi 24 mai 2022 - 09:34

La centrale photovoltaïque de Diass générera une économie de 1.7 milliard par an

mardi 24 mai 2022 - 09:23

Côte d’Ivoire: une terre promise à une agriculture moderne

dimanche 22 mai 2022 - 19:02

Ebitda, c’est quoi au fait?

Laisser un commentaire

En continu

19:45

Free construira et hébergera une nouvelle passerelle satellite pour Avanti

09:34

La centrale photovoltaïque de Diass générera une économie de 1.7 milliard par an

09:23

Côte d’Ivoire: une terre promise à une agriculture moderne

19:02

Ebitda, c’est quoi au fait?

12:29

Idrissa Gueye : parcours, salaire, religion…Tout savoir sur le milieu du PSG !

07:28

En entreprenariat, la patience se paie « Cash »

Nos  Vidéos

dimanche 8 mai 2022 - 13:57

Ce Sénégalais invente un système de surveillance à distance

mercredi 27 avril 2022 - 11:34

Mouhamed FALL AL Amine, le jeune PDG le plus influent du Sénégal

mardi 26 avril 2022 - 06:53

Un diplômé en hôtellerie et restauration devenu laveur de voiture

vendredi 22 avril 2022 - 22:14

Wanter Market, un marché en ligne idéal pour les commerçants, les entreprises ou les particuliers

mardi 19 avril 2022 - 15:55

De l’université aux poubelles, Cherifa une entrepreneuse pas comme les autres.

dimanche 17 avril 2022 - 11:38

Voici comment Tik Tok a fait de ce jeune sénégalais un entrepreneur à succès

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant