Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le « Uber » français, Heetch, bientôt à Dakar pour « concurrencer » les cars rapides et taxis

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

L’entreprise française de transports, Heetch, s’apprête à se lancer au Sénégal, et plus précieusement  à Dakar, rapporte Jeune Afrique qui se demande si la jeune avait les chances de trouver sa place dans la capitale sénégalaise?

Pour se prémunir de tout mauvais accueil des professionnels du secteur sur place et « bien s’intégrer », poursuit JA,  la société entend bien travailler directement – sans exclusivité – avec les chauffeurs sénégalais qui, assure Patrick Pedersen, ont tout à gagner avec ce partenariat « Certaines entreprises de VTC qui ont pignon sur rue sont tout de même confrontées à un souci de demande, avec des voitures qui ne tournent pas assez.

« Nous allons agréger ces offres, mais cela ne représentera pas une concurrence aux véhicules qui pratiquent la maraude », explique le directeur général Afrique de l’entreprise. Les chauffeurs de taxis pourront également utiliser l’application. S’agissant du tarif, il restera « raisonnable », informe-t-il. « Les prix seront différents que ceux pratiqués par un service de car rapide, mais notre objectif est bien de maintenir un service abordable », complète-t-il. Attendons de voir 

Pour rappel en 2017, la start-up et ses dirigeants ont été condamnés à verser plus de milliers euros aux taxis pour complicité d’exercice illégal de la profession de taxi, de pratique commerciale trompeuse et d’organisation illégale d’un système de mise en relation de clients avec des chauffeurs non professionnels. La plateforme est également décriée au Maroc, selon le journal Challange.ma qui dans un  article publié en décembre 2020, indiquait que « Rien ne va plus entre la startup spécialisée dans les services de mobilité à la demande Heetch et les chauffeurs et propriétaires de taxis marocains. », A l’ origine de désamour, poursuivait la même source, «  la commission ponctionnée par l’application VTC de l’opérateur français sur chaque course. »

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

jeudi 11 août 2022 - 19:45

Gorgui Dieng va construire un hôpital de 7 milliards pour la ville de Kebemer

jeudi 11 août 2022 - 17:37

Nano Crédit Der: Kiné N.Dione, 33 ans et mère de 3 enfants, la 100.000e bénéficiaire

jeudi 11 août 2022 - 11:04

Environ 80 milliards pour le programme de production alimentaire d’urgence

mercredi 10 août 2022 - 16:04

Hafou Touré Samb, chevalier de l’Ordre national

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En continu

19:45

Gorgui Dieng va construire un hôpital de 7 milliards pour la ville de Kebemer

17:37

Nano Crédit Der: Kiné N.Dione, 33 ans et mère de 3 enfants, la 100.000e bénéficiaire

11:04

Environ 80 milliards pour le programme de production alimentaire d’urgence

16:04

Hafou Touré Samb, chevalier de l’Ordre national

15:47

Tu veux devenir millionnaire ? Si oui, lance-toi dans la culture de l’oignon 

12:32

Le TER m’a sauvé des inondations

Nos  Vidéos

mercredi 10 août 2022 - 12:32

Le TER m’a sauvé des inondations

mardi 2 août 2022 - 21:11

J’ai bouclé mon cycle primaire au bout d’1an après avoir mémorisé le Coran en 2 ans seulement

mercredi 27 juillet 2022 - 07:58

J’ai bouclé mon cycle primaire au bout d’1an après avoir mémorisé le Coran en 2 ans seulement

mardi 26 juillet 2022 - 09:56

Nelson Ndour sur scène avec son père

mercredi 22 juin 2022 - 16:48

Mon rêve c’est de définir un grand footballeur comme Sadio Mané

lundi 20 juin 2022 - 19:33

Titulaire d’une licence professionnelle en génie civil

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant