Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le Sénégal veut produire 1.7 million T de riz en 2022

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les perspectives de production céréalière sont ambitieuses pour l’année 2022. Le Sénégal table sur un volume de 1 714 200 tonnes pour le riz, 1 197 000 tonnes pour le mil et  812 758 tonnes pour le maïs.

Pour ce faire, le pays doit relever le défi d’augmenter le taux d’incorporation des farines locales dans le processus de panification pour diminuer les importations de blé  et les superficies de production en riz.

 Le pays est également appelé à améliorer la mécanisation, la maîtrise de l’eau et les infrastructures de stockage, et à œuvrer à la promotion de  la commercialisation du riz et le consommer local. Il faut dire que le pays vient de loin. Il est passé de 469 648 T en 2012 à 1 451 840 T en 2020 et à 1 382 120 T en 2021 pour le riz.  Les performances sont identiques dans la culture du mil où la production est passée de 662 614 en en 2012 à 1 039 860 l’année dernière.

 Ces résultats sont imputables, entre autres,  à l’application de la suppression de la prime fixe au niveau des aménagements hydroagricoles de la vallée du fleuve Sénégal et le renforcement de la DPV en moyens de lutte contre les principaux bioagresseurs.

En décembre dernier, les autorités ont lancée le Projet de développement de la chaîne de valeur du riz (PDCVR). D’un coût total de 26 milliards Fcfa, l’initiative est cofinancée par l’Etat et la Banque islamique de développement (BID) et s’achèvera en 2025.

 Pour rappel, les importations de riz ont tourné autour de 1 million de tonnes ces 4 dernières années selon les données de l’USDA avec 98 % de ce volume sous forme de riz brisé.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

jeudi 26 mai 2022 - 11:39

Il quitte son boulot d’ingénieur pour vendre la destination Sénégal

jeudi 26 mai 2022 - 11:12

50% des Sénégalais qui vivent à Dakar sont sous location

jeudi 26 mai 2022 - 10:39

L’économie verte: une opportunité gagnant-gagnant pour le Sénégal et l’Autriche »

mercredi 25 mai 2022 - 15:11

« J’ai démarré tout seul. Aujourd’hui, mon cabinet accompagne de grandes personnalités publiques ». 

Laisser un commentaire

En continu

11:39

Il quitte son boulot d’ingénieur pour vendre la destination Sénégal

11:12

50% des Sénégalais qui vivent à Dakar sont sous location

10:39

L’économie verte: une opportunité gagnant-gagnant pour le Sénégal et l’Autriche »

15:11

« J’ai démarré tout seul. Aujourd’hui, mon cabinet accompagne de grandes personnalités publiques ». 

09:30

Mauritanie-Sénégal: le projet gazier en commun GTA achevé à 70%

09:08

9.000 logements pour la phase1 du pôle urbain Daga Kholpa (Dakar)

Nos  Vidéos

dimanche 8 mai 2022 - 13:57

Ce Sénégalais invente un système de surveillance à distance

mercredi 27 avril 2022 - 11:34

Mouhamed FALL AL Amine, le jeune PDG le plus influent du Sénégal

mardi 26 avril 2022 - 06:53

Un diplômé en hôtellerie et restauration devenu laveur de voiture

vendredi 22 avril 2022 - 22:14

Wanter Market, un marché en ligne idéal pour les commerçants, les entreprises ou les particuliers

mardi 19 avril 2022 - 15:55

De l’université aux poubelles, Cherifa une entrepreneuse pas comme les autres.

dimanche 17 avril 2022 - 11:38

Voici comment Tik Tok a fait de ce jeune sénégalais un entrepreneur à succès

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant