Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le Sénégal perdrait 600 milliards FCFA si le trafic avec le Mali venait à lui échapper

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le Sénégal perdrait 600 milliards de francs CFA si le trafic avec le Mali venait à lui échapper, a prévenu mercredi le secrétaire général des Groupements économiques du Sénégal (GES), Soyibou Guèye.

« Si le Sénégal perd le trafic sur le Mali, c’est une perte énorme, avec un chiffre qui tourne autour de 600 milliards de francs CFA, sans parler des activités liées à cela, comme les Entrepôts maliens au Sénégal (EMASE), qui constituent une source d’emplois, d’activités pour certains’’ et dont le « vis-à-vis existe au Mali, car [il y a] les entrepôts sénégalais dans ce pays », a-t-il déclaré cité par l’APS.

Il intervenait au cours d’un point de presse organisé par les GES, en collaboration avec la Coordination des transporteurs routiers et le Collectif des acteurs des transports routiers.

« C’est pour cette raison que nous avons pensé nous retrouver, pour déplorer cette situation, pour essayer d’en cerner les contours, jauger la profondeur des difficultés et convenir d’aller prochainement et en rapport avec d’autres organisations du secteur privé, à l’élaboration d’un mémorandum qui serait commun et qui servirait d’aide à la prise de décisions pour nos dirigeants politiques », a-t-il expliqué.

Il a toutefois indiqué que son organisation n’avait « pas l’intention de se mettre en position de cogestion dans la conduite des affaires publiques ».

« Cela n’est pas notre propos, mais nos organisations » ont pas une mission « de veille et d’alerte vis-à-vis des pouvoirs publics », a-t-il précisé.

Il estime que des organisations comme les GES doivent « se positionner comme une sorte d’observatoire des activités économiques, pour constater tout dérèglement, toute action susceptible de [faire] entrave au bon déroulement des activités économiques ».

« Et au-delà de cette mission de veille, nous avons une mission d’alerte sur les difficultés actuelles ou futures », a-t-il conclu.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

vendredi 27 mai 2022 - 13:55

Qui est vraiment Galo Diallo, agent des stars d’Instagram, TikTok et autres YouTube

vendredi 27 mai 2022 - 09:45

Titulaire d’un master2, Dior Dieng a tout plaqué pour se lancer dans un métier d’homme

vendredi 27 mai 2022 - 09:24

“Je suis juriste fiscaliste dans un grand groupe et entrepreneuse dans la mode” 

jeudi 26 mai 2022 - 21:16

5 Choses à savoir sur la nouvelle ministre de la santé Dr M. Khemesse Ngom Ndiaye

Laisser un commentaire

En continu

13:55

Qui est vraiment Galo Diallo, agent des stars d’Instagram, TikTok et autres YouTube

09:45

Titulaire d’un master2, Dior Dieng a tout plaqué pour se lancer dans un métier d’homme

09:24

“Je suis juriste fiscaliste dans un grand groupe et entrepreneuse dans la mode” 

21:16

5 Choses à savoir sur la nouvelle ministre de la santé Dr M. Khemesse Ngom Ndiaye

11:39

Il quitte son boulot d’ingénieur pour vendre la destination Sénégal

11:12

50% des Sénégalais qui vivent à Dakar sont sous location

Nos  Vidéos

vendredi 27 mai 2022 - 09:45

Titulaire d’un master2, Dior Dieng a tout plaqué pour se lancer dans un métier d’homme

dimanche 8 mai 2022 - 13:57

Ce Sénégalais invente un système de surveillance à distance

mercredi 27 avril 2022 - 11:34

Mouhamed FALL AL Amine, le jeune PDG le plus influent du Sénégal

mardi 26 avril 2022 - 06:53

Un diplômé en hôtellerie et restauration devenu laveur de voiture

vendredi 22 avril 2022 - 22:14

Wanter Market, un marché en ligne idéal pour les commerçants, les entreprises ou les particuliers

mardi 19 avril 2022 - 15:55

De l’université aux poubelles, Cherifa une entrepreneuse pas comme les autres.

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant