Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

GAZ: le Sénégal bombe le torse avec son premier Gazoduc de 131,2 milliards

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Une étape décisive  est sur le point d’être franchie par le Sénégal vers son indépendance énergétique. Pour l’approvisionnement en gaz naturel du marché domestique, le pays annonce accueillir très bientôt son tout premier gazoduc terrestre long de 144 km. L’Agence américaine pour le commerce et le développement (Ustda) en charge du financement de l’étude de faisabilité du projet de construction du gazoduc est en phase d’études avancées. D’un coût d’environ à 131,2 milliards FCFA, soit 200 millions d’euros, le pipeline terrestre permettra de transporter du gaz de l’usine de traitement du site Yakaar-Téranga jusqu’au neuf centrales à gaz.

« Ce gazoduc deviendra l’épine dorsale du secteur gazier national sénégalais et contribuera à créer l’infrastructure nécessaire pour alimenter les centrales électriques du pays et transformer son secteur énergétique », avait déclaré en août dernier Todd Abrajano, directeur de l’exploitation de l’USTDA, chef de l’agence. « Les entreprises américaines sont désireuses de s’associer au Sénégal pour saisir cette opportunité, et nous avons l’intention de faire une différence significative dans la vie de millions de Sénégalais en réduisant les coûts de production d’électricité jusqu’à 50 % » a-t-il ajouté lors d’un webinaire avec le ministre sénégalais d’alors du Pétrole et de l’énergie, Mouhamadou Makhtar Cissé, l’ambassadeur des États-Unis au Sénégal, Tulinabo S. Mushingi, et le directeur général du FONSIS, Papa Demba Diallo.  

 L’année dernière, les Américains ont approuvé une subvention de près de 1,3 million de dollars (environ 700 millions FCFA) pour soutenir le développement du réseau de gazoducs du Sénégal.  Ce don de l’USTDA devrait permettre de définir les spécifications techniques et les aspects économiques de ce projet très stratégique pour le Sénégal.  En collaboration avec PETROSEN et SENELEC et en accord avec le Ministère du pétrole et de l’énergie, il s’agit d’un projet stratégique qui accélère l’utilisation du gaz, en particulier dans la production d’électricité, et contribuera à faire baisser le coût de l’électricité, dit-t-on. Cela contribuera à stimuler également le secteur industriel sénégalais et à rendre nos entreprises plus compétitives, ont soutenu les autorités du Sénégal, lequel vise à augmenter sa capacité de production à 2,5 GW d’ici 2030.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

dimanche 28 novembre 2021 - 14:55

Tendance: ces Sénégalaises qui « vident » leur robe à peine mariées

samedi 27 novembre 2021 - 19:26

« Grosses » réformes au Cesti

samedi 27 novembre 2021 - 16:36

10 milliards, le « cadeau » de fin d’année des retraités

samedi 27 novembre 2021 - 12:19

74% des Sénégalaises n’ont pas acheté leur téléphone

Laisser un commentaire

En continu

14:55

Tendance: ces Sénégalaises qui « vident » leur robe à peine mariées

19:26

« Grosses » réformes au Cesti

16:36

10 milliards, le « cadeau » de fin d’année des retraités

12:19

74% des Sénégalaises n’ont pas acheté leur téléphone

15:51

Il ne leur manque que 5 petits millions pour briller au mondial du Teqbal

06:11

Ce Congolais préfère le Sénégal à l’Europe

Nos  Vidéos

vendredi 26 novembre 2021 - 15:51

Il ne leur manque que 5 petits millions pour briller au mondial du Teqbal

vendredi 26 novembre 2021 - 06:11

Ce Congolais préfère le Sénégal à l’Europe

dimanche 21 novembre 2021 - 00:13

Ce professeur de l’Ucad vient de résoudre les problèmes de malnutrition infantile au Sénégal.

lundi 1 novembre 2021 - 16:29

TFM: dans les coulisses de la nouvelle émission de Pape Cheikh Diallo

samedi 30 octobre 2021 - 17:40

Même pas 20, un ingénieur autodidacte fabrique des drones et aspirateurs connectés

jeudi 28 octobre 2021 - 23:11

D’où viennent le goût particulier et l’odeur irrésistible du dibi

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant