Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Fodé DIOP, le play-boy sénégalais du bitcoin en guerre contre le FMI

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Fodé Diop, développeur sénégalais,  partage partout ses réflexions sur les raisons pour lesquelles le Bitcoin est si important pour des milliards de personnes dans. Le geek est convaincu du rôle central de la technologie open source de Bitcoin pour l’émancipation monétaire des  pays en développement. « Aujourd’hui, des gens comme moi ont les moyens et le pouvoir de se battre, et il n’y a jamais eu de moment au monde comme celui-ci jusqu’à l’arrivée du Bitcoin en 2008 », a récemment soutenu  Diop dans un média étranger. Il ajoute que  « Tout est possible en fait, parce que l’argent est tout. »

. À ce jour, le FMI et le gouvernement français contrôlent toujours la monnaie de 15 pays africains. »Si vous êtes dans un pays où votre argent pourrait être dévalué au gré par d’autres nations interférant avec l’économie locale, stocker votre argent dans le Bitcoin pourrait être une meilleure option », a déclaré Fodé.

Le développeur sénégalais  affirme par ailleurs que « les populations locales se sont senties volées, car leur pouvoir d’achat a été réduit de moitié du jour au lendemain », et qu’ils ne pouvaient rien y faire. Ce n’est que lorsque Fodé a rencontré le Bitcoin qu’il a commencé à entrevoir comment son peuple pouvait lutter contre le colonialisme monétaire. Ainsi, en juillet, Fodé Diop a annoncé le lancement de la Bitcoin Developers Academy pour enseigner aux étudiants comment créer des applications Bitcoin à partir de zéro en utilisant le langage de programmation Rust. Forts d’un code open source et d’un réseau monétaire anti fragile qui ne peut être ni dégradé ni contrôlé par des tiers, Fodé, ses étudiants et des millions d’autres sont désormais en mesure de regagner la souveraineté sur leurs finances, que ce soit le FMI et la Banque mondiale.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

samedi 4 décembre 2021 - 14:13

« Espace Jeunes Yaakaar » ou l’école des talents de la banlieue

samedi 4 décembre 2021 - 13:49

Le rendez-vous du réseau FotALL Services à ne pas manquer

jeudi 2 décembre 2021 - 20:10

Ces braves dames transforment tout en or

jeudi 2 décembre 2021 - 20:05

Fadel de Dakar Buzz: son parcours, son travail, sa famille..

Une réponse

Laisser un commentaire

En continu

14:13

« Espace Jeunes Yaakaar » ou l’école des talents de la banlieue

13:49

Le rendez-vous du réseau FotALL Services à ne pas manquer

20:10

Ces braves dames transforment tout en or

20:05

Fadel de Dakar Buzz: son parcours, son travail, sa famille..

18:30

Election présidentielle: ce que vous ne saviez peut-être pas sur la Gambie

18:21

Sécurité nationale: le Sénégal lance sa propre école de guerre

Nos  Vidéos

jeudi 2 décembre 2021 - 20:05

Fadel de Dakar Buzz: son parcours, son travail, sa famille..

lundi 29 novembre 2021 - 18:41

UCAD: un Master dédié aux produits cosmétiques 100% locaux

dimanche 28 novembre 2021 - 18:51

De vendeur de journaux et sacs plastiques à millionnaire et écrivain sans jamais aller à l’école

vendredi 26 novembre 2021 - 15:51

Il ne leur manque que 5 petits millions pour briller au mondial du Teqbal

vendredi 26 novembre 2021 - 06:11

Ce Congolais préfère le Sénégal à l’Europe

dimanche 21 novembre 2021 - 00:13

Ce professeur de l’Ucad vient de résoudre les problèmes de malnutrition infantile au Sénégal.

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant