Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

« Espace Jeunes Yaakaar » ou l’école des talents de la banlieue

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Néné Fatoumata Tall, Ministre de la Jeunesse, Irène Mingasson, ambassadrice de l’Union européenne (UE) au Sénégal et Sobel Aziz Ngom Président du Consortium Jeunesse Sénégal procéderont au lancement, 07 décembre, du centre de leadership et d’éveil pour les jeunes basé à Guediawaye. Ce centre, pilier majeur du projet Jeunesse Espoir du Consortium Jeunesse, vise à informer, engager et outiller à l’emploi et à l’entrepreneuriat, 200 000 jeunes de la banlieue de Dakar. L’objectif est d’insuffler une dynamique forte pour le développement des territoires et la prise en charge des défis liés à la jeunesse sénégalaise.

Fruit d’un partenariat public-privé inédit avec le Cdeps de Guédiawaye, le Consortium Jeunesse Sénégal et les Espaces Sénégal Services, ce centre constitue un espace d’apprentissage et d’innovation qui permettra aux jeunes de la banlieue de renforcer leurs compétences sociales, techniques et entrepreneuriales. Grâce à cette infrastructure, ils auront accès à un large portefeuille de formations, d’ateliers d’orientation, d’activités citoyennes et culturelles.

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence d’autorités étatiques, de la société civile et du secteur privé. Des ambassadeurs des Etats membres de l’UE étaient également présents.

Le Centre de leadership et d’éveil est construit dans le cadre du projet Jeunesse Espoir financé par l’UE pour un montant d’environ 1,350 milliard FCFA (2 millions d’euros).

Ce centre offre des dispositifs modernes permettant d’accueillir des forums et expositions, des séminaires, des performances culturelles entre autres. Il dispose également d’un espace de travail collaboratif, d’une scène, d’une salle informatique, d’un studio multimédia, d’un restaurant et d’une flotte de véhicules de transports et d’animation.

Le CJS est une association regroupant des jeunes innovateurs sociaux, dirigeants d’associations, entrepreneurs, investisseurs, et chercheurs. Il compte parmi ses principaux alliés les institutions publiques, partenaires internationaux, OSC et acteurs privés clés engagés à soutenir l’autonomisation des jeunes au Sénégal. 

La mission du CJS est d’œuvrer à structurer, renforcer et mettre en réseau les organisations locales de jeunes avec les acteurs clés de l’écosystème, afin qu’ils collaborent mieux, pour ensemble assurer aux jeunes les plus exclus ; (1) d’avoir accès à proximité ou sur internet à des informations utiles et fiables, à des opportunités d’apprentissages ou d’emplois, ainsi qu’à des services administratif et judiciaire transparents, justes et efficaces; (2) d’acquérir les savoirs, les compétences et les outils pour faciliter leur insertion dans le monde professionnel; (3) et d’obtenir ou de se créer un travail décent par l’entrepreneuriat à travers lequel ils seront protégés contre les abus et grâce auquel ils pourront prospérer. 

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

dimanche 7 août 2022 - 11:37

Voici comment se faire de l’argent en investissant dans la mangue sénégalaise

vendredi 5 août 2022 - 18:26

Jaw Ketchup, pourquoi tant de haine?

vendredi 5 août 2022 - 18:21

Entreprenariat: les start-ups sénégalaises peinent à accéder aux financements

jeudi 4 août 2022 - 19:45

Elections législatives: l’honorable PDF fait mieux que Sonko en 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En continu

11:37

Voici comment se faire de l’argent en investissant dans la mangue sénégalaise

18:26

Jaw Ketchup, pourquoi tant de haine?

18:21

Entreprenariat: les start-ups sénégalaises peinent à accéder aux financements

19:45

Elections législatives: l’honorable PDF fait mieux que Sonko en 2017

14:28

Macky lance les travaux d’une « ferme » géante à 3000 vaches

21:15

Je me fais entre 15.000 et 20.000 Fcfa par jour en vendant du café Touba

Nos  Vidéos

mardi 2 août 2022 - 21:11

J’ai bouclé mon cycle primaire au bout d’1an après avoir mémorisé le Coran en 2 ans seulement

mercredi 27 juillet 2022 - 07:58

J’ai bouclé mon cycle primaire au bout d’1an après avoir mémorisé le Coran en 2 ans seulement

mardi 26 juillet 2022 - 09:56

Nelson Ndour sur scène avec son père

mercredi 22 juin 2022 - 16:48

Mon rêve c’est de définir un grand footballeur comme Sadio Mané

lundi 20 juin 2022 - 19:33

Titulaire d’une licence professionnelle en génie civil

samedi 18 juin 2022 - 14:41

Cet artiste autodidacte a reproduit « Colobane » au moindre détail

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant