Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Entrepreneuriat: la France drague le Sénégal avec 65 milliards

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le Gouvernement et l’Agence française de développement (AFD) ont procédé, mardi à la signature d’un protocole d’accord d’un montant de 65 milliards de FCFA (100 millions d’Euros), pour le renforcement de la dynamique entrepreneuriale au Sénégal.

L’accord a été signé par M. Amadou Hott, ministre sénégalais de l’Economie, du Plan et de la Coopération, et M. Bertrand Walckenaer, directeur général adjoint de l’AFD.

Selon les termes de l’accord, l’AFD s’engage à accompagner les réflexions et soutenir les réformes entreprises par les autorités sénégalaises pour dynamiser l’entrepreneuriat et les TPE/PME, en mettant à disposition des outils d’assistance technique ainsi que des financements pouvant aller jusqu’ à 100 millions d’euros sur trois ans.

Dans son allocution, le ministre sénégalais a indiqué que la France, à travers l’AFD notamment, a toujours accompagné son pays dans sa politique d’emploi et de développement du secteur privé en général en soutenant de nombreuses institutions parmi lesquelles la Délégation générale à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (DER/FJ), le Bureau de mise à niveau (BMN) et le FONGIP, entre autres .

‘’Ce protocole d’accord vise à renforcer, à travers l’ensemble de la gamme d’outils dont dispose l’Agence Française de Développement, la dynamique entrepreneuriale au Sénégal’’, a notamment dit . Hott.

Cet accompagnement de l’AFD, souligne-t-il, permettra le lancement d’une étude de diagnostic sur les institutions financières actives aujourd’hui dans le financement des TPME ainsi que sur la faisabilité technique de la réforme.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

dimanche 23 janvier 2022 - 16:51

« Baba » Diao Itoc, le discret « décolonisateur» du paysage bancaire privé au Sénégal

dimanche 23 janvier 2022 - 10:25

Au Maroc, les influenceurs vont désormais payer l’impôt

samedi 22 janvier 2022 - 19:51

8 bonnes raisons d’investir au Sénégal

samedi 22 janvier 2022 - 18:46

Thiès: un jury d’imams « auditionne » les candidats aux élections locales et ce n’est pas une comédie électorale

Une réponse

  1. La France à peine sortie d’un lourd Sommeil se prépare à reconquérir l’Afrique qui exagérément appauvrie,s’est proposée de rassembler ses forces et de dire STOP à cette exploitation.
    Le moment choisi pour ces genres de dettes laisse supposer que c’est un coup de pouce pour pour une performance aux locales…

Laisser un commentaire

En continu

16:51

« Baba » Diao Itoc, le discret « décolonisateur» du paysage bancaire privé au Sénégal

10:25

Au Maroc, les influenceurs vont désormais payer l’impôt

19:51

8 bonnes raisons d’investir au Sénégal

18:46

Thiès: un jury d’imams « auditionne » les candidats aux élections locales et ce n’est pas une comédie électorale

23:00

Le sénégalais inventeur du premier ordinateur thermique ouvre une école au Sénégal

15:06

Des élections et des chiffres (en résumé), tout comprendre avant de voter

Nos  Vidéos

vendredi 21 janvier 2022 - 23:00

Le sénégalais inventeur du premier ordinateur thermique ouvre une école au Sénégal

jeudi 13 janvier 2022 - 08:03

Waaaw! Cet étudiant a créé un jeu dédié à l’apprentissage des maths

jeudi 6 janvier 2022 - 19:12

D’un master en logistique à chef d’entreprise dans la restauration

mardi 4 janvier 2022 - 18:19

Du petit commerce, aux centre d’appels jusqu’à DG de banque (Thérèse Faye Diouf)

mercredi 29 décembre 2021 - 05:01

Macky Sall ouvre gratuitement le TER pour 15 jours

mercredi 29 décembre 2021 - 04:55

Dakar: il quitte l’ltalie pour épouser son amie connue sur Instagram

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant