Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Eau et électricité: un bond en avant record attendu en 2021

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Dans le sous-secteur de l’électricité et le secteur de l’hydraulique ont bravé, avec une remarquable résilience,  la crise enduite induite la covid-19.S’agissant du premier nommé, le programme de réhabilitation des capacités de production de SENELEC devrait se poursuivre avec l’élargissement du réseau de production d’énergie électrique et de distribution, notamment, dans le but de toucher davantage les zones rurales, et ce, malgré les difficultés économiques que traversent le pays, lesquelles ont mis à rude épreuve le budget de l’Etat. 

Les dites zones bénéficieraient également du projet d’électrification de 300 villages inscrit dans le cadre de performance de l’ASER. La SENELEC devrait également réceptionner de nouvelles centrales au courant de l’année 2021, parmi lesquelles celle de Malicounda avec une capacité de 120 MW pour densifier son réseau interconnecté. Quant à la production d’énergie électrique au niveau des producteurs indépendants (IPP), elle se poursuivrait pour assurer la continuité du service de la SENELEC et renforcer l’accès à l’électricité aux populations. Ainsi, le sous-secteur « électricité et gaz » ressortirait en hausse de 4,8% en 2021 contre 6,9% en 2020.

Pour ce qui est du secteur de l’hydraulique, il poursuivrait son dynamisme pour répondre à la demande progressive en eau, aussi bien en milieu urbain qu’en milieu rural. La branche « eau et assainissement » se réconforterait à la faveur de la poursuite de l’exécution des projets inscrits dans le cadre de la poursuite du PUDC et du PEPAM, de l’appui de l’OFOR ainsi que de la mise en service de l’usine de KMS3. Au titre des projets d’assainissement, d’importants programmes, notamment, le programme national de lutte contre les inondations et le renforcement des systèmes à égouts avec les réalisations de Promo-Villes visant à améliorer l’assainissement, seront poursuivis. Au total, l’activité du sous-secteur de l’eau et de l’assainissement afficherait une croissance de 7,3% en 2021 contre 5,3% en 2020.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

lundi 24 janvier 2022 - 11:04

Marié à une Américaine, MBA en transports, maire de Dakar, qui est Barthélemy Dias ?

dimanche 23 janvier 2022 - 16:51

« Baba » Diao Itoc, le discret « décolonisateur» du paysage bancaire privé au Sénégal

dimanche 23 janvier 2022 - 10:25

Au Maroc, les influenceurs vont désormais payer l’impôt

samedi 22 janvier 2022 - 19:51

8 bonnes raisons d’investir au Sénégal

Laisser un commentaire

En continu

11:04

Marié à une Américaine, MBA en transports, maire de Dakar, qui est Barthélemy Dias ?

16:51

« Baba » Diao Itoc, le discret « décolonisateur» du paysage bancaire privé au Sénégal

10:25

Au Maroc, les influenceurs vont désormais payer l’impôt

19:51

8 bonnes raisons d’investir au Sénégal

18:46

Thiès: un jury d’imams « auditionne » les candidats aux élections locales et ce n’est pas une comédie électorale

23:00

Le sénégalais inventeur du premier ordinateur thermique ouvre une école au Sénégal

Nos  Vidéos

vendredi 21 janvier 2022 - 23:00

Le sénégalais inventeur du premier ordinateur thermique ouvre une école au Sénégal

jeudi 13 janvier 2022 - 08:03

Waaaw! Cet étudiant a créé un jeu dédié à l’apprentissage des maths

jeudi 6 janvier 2022 - 19:12

D’un master en logistique à chef d’entreprise dans la restauration

mardi 4 janvier 2022 - 18:19

Du petit commerce, aux centre d’appels jusqu’à DG de banque (Thérèse Faye Diouf)

mercredi 29 décembre 2021 - 05:01

Macky Sall ouvre gratuitement le TER pour 15 jours

mercredi 29 décembre 2021 - 04:55

Dakar: il quitte l’ltalie pour épouser son amie connue sur Instagram

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant