Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

D’une mère femme de ménage à conseillère royale

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

L’ancienne présentatrice de C8 et Canal + Afrique n’a pas trop longtemps. Quelques semaines après avoir quitté le groupe français de médias cet été, Hapsatou Sy a été recrutée par la puissante famille royale des Emirats arabes unis. L’entrepreneuse et animatrice télé a annoncé qu’elle avait accepté un poste de conseillère pour le riche pays gazier et pétrolier. « Très heureuse de vous annoncer que je suis nommée conseillère royale des Emirats arabes unis », a-t-elle posté sur Instagram. Si elle n’a pas encore indiqué tous les détails de sa collaboration avec le pays, elle a précisé qu’elle va représenter « les intérêts de la famille royale notamment sur le secteur business, entrepreneuriat, médias et personnalités publiques en plus de mes autres activités ».

Pourtant, rien ne prédestinait cette femme battante à une carrière si prometteuse. Née en 1981 à Sèvres, dans les Hauts-de-Seine d’une mère mauritanienne et femme de ménage et d’un père, sénégalais ouvrier, elle a grandi dans une fratrie de sept frères et sœurs. Très tôt, comme le décrit, le média français « Voici » dans un portrait,  la jeune femme se rêve en business woman. Après avoir décroché un BTS de commerce international, elle effectue un stage à New-York. À l’âge de 24 ans, poursuit la même source, elle crée à Paris sa première entreprise, Ethnicia, un concept d’espaces de beauté. Dès lors, dit-t-on, Hapsatou Sy multiplie les initiatives et les récompenses. En 2005, elle ouvre son premier salon sur l’île Saint-Louis à Paris.

Deux ans plus tard, elle remporte le 2e prix du concours Grand prix jeunes créateurs. Elle sera également nommée « Rising Talent » lors du Women’s Forum de Deauville en 2010. Ambassadrice de l’entrepreneuriat au féminin, Hapsatou Sy partage sa vision avec le président de la République Nicolas Sarkozy en 2011. La même année, elle est sélectionnée pour représenter l’entrepreneuriat français au G20 Yes et obtient le Prix Trofémina dans la catégorie « Business ». Le public la découvre en 2012 d’abord en tant que jury de l’émission L’Inventeur 2012 sur M6 puis comme co-animatrice de l’émission LeGrand 8 sur la chaîne D8 aux côtés de Laurence Ferrari, Audrey Pulvar, Roselyne Bachelot et Elisabeth Bost. Le 25 septembre 2020, elle présente une nouvelle émission: TPMP Elles refont la télé, sur C8, une chaîne qu’elle quittera plus tard pour se lancer dans une nouvelle aventure suite à une brouille avec le polémiste Eric Zemmour.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

mercredi 1 décembre 2021 - 15:41

Le Fonsis et une banque chinoise à la recherche de bonnes idées de projets

mercredi 1 décembre 2021 - 15:33

Plus de 24 milliards pour « connecter » le numérique à l’économie

mercredi 1 décembre 2021 - 15:26

16% des sidéens ignorent qu’ils ont le Sida

mardi 30 novembre 2021 - 09:46

Gaz butane, essence, gasoil… la SAR ferme ses robinets

Laisser un commentaire

En continu

15:41

Le Fonsis et une banque chinoise à la recherche de bonnes idées de projets

15:33

Plus de 24 milliards pour « connecter » le numérique à l’économie

15:26

16% des sidéens ignorent qu’ils ont le Sida

09:46

Gaz butane, essence, gasoil… la SAR ferme ses robinets

21:22

ONIVA, 1 ère voiture de haute qualité « 100% » sénégalaise

18:41

UCAD: un Master dédié aux produits cosmétiques 100% locaux

Nos  Vidéos

lundi 29 novembre 2021 - 18:41

UCAD: un Master dédié aux produits cosmétiques 100% locaux

dimanche 28 novembre 2021 - 18:51

De vendeur de journaux et sacs plastiques à millionnaire et écrivain sans jamais aller à l’école

vendredi 26 novembre 2021 - 15:51

Il ne leur manque que 5 petits millions pour briller au mondial du Teqbal

vendredi 26 novembre 2021 - 06:11

Ce Congolais préfère le Sénégal à l’Europe

dimanche 21 novembre 2021 - 00:13

Ce professeur de l’Ucad vient de résoudre les problèmes de malnutrition infantile au Sénégal.

lundi 1 novembre 2021 - 16:29

TFM: dans les coulisses de la nouvelle émission de Pape Cheikh Diallo

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant