Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

D’une licence en transport logistique à chauffeur de taxi « clando »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

 

Les taxis clandestins dits « clandos »sont très prisés par les Sénégalais. Le prix d’une course variant entre 100fcfa, 150fcfa ou 200fcfa arrange de beaucoup le citoyen lambda en ces temps durs. Une bonne affaire pour les chauffeurs et pourquoi pas les diplômés chômeurs.

 

Après des études en transport logistique, le jeune B.N a du mal à trouver un boulot dans ce secteur qu’il aime tant alors qu’il a déjà frappé à de nombreuses portes en vain. Issu d’une fratrie de six enfants, il décide de devenir chauffeur de clando Foire-Liberté VI. En effet, fils d’un chef de garage, le jeune homme n’a pas décliné la proposition de son père à savoir intégrer le milieu en tant que chauffeur de taxi-clando. Depuis deux ans maintenant, B.N fait partie des leurs et ne regrette pas son choix. Faire la navette entre Nord Foire, Sipres et le rond-point liberté VI, est son quotidien. Malgré quelques soucis rencontrés des fois avec les policiers, le jeune homme dit adorer le job. Bien qu’il exerce ce travail malgré lui, B.N soutient tout de même que c’est mieux de rester sans rien faire. En attendant de trouver une autre solution à son chômage, le jeune homme demeure optimiste et parvient tant bien que mal à gérer ses besoins et ceux de sa famille.

Dans la banlieue de Dakar et la plupart des villes secondaires, les taxis- clandos  sont le plus souvent collectifs : le nombre de places varie suivant la taille de la voiture (de la 4L à la 504), et elle ne part que lorsqu’elle est pleine.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

samedi 4 décembre 2021 - 14:13

« Espace Jeunes Yaakaar » ou l’école des talents de la banlieue

samedi 4 décembre 2021 - 13:49

Le rendez-vous du réseau FotALL Services à ne pas manquer

jeudi 2 décembre 2021 - 20:10

Ces braves dames transforment tout en or

jeudi 2 décembre 2021 - 20:05

Fadel de Dakar Buzz: son parcours, son travail, sa famille..

Une réponse

Laisser un commentaire

En continu

14:13

« Espace Jeunes Yaakaar » ou l’école des talents de la banlieue

13:49

Le rendez-vous du réseau FotALL Services à ne pas manquer

20:10

Ces braves dames transforment tout en or

20:05

Fadel de Dakar Buzz: son parcours, son travail, sa famille..

18:30

Election présidentielle: ce que vous ne saviez peut-être pas sur la Gambie

18:21

Sécurité nationale: le Sénégal lance sa propre école de guerre

Nos  Vidéos

jeudi 2 décembre 2021 - 20:05

Fadel de Dakar Buzz: son parcours, son travail, sa famille..

lundi 29 novembre 2021 - 18:41

UCAD: un Master dédié aux produits cosmétiques 100% locaux

dimanche 28 novembre 2021 - 18:51

De vendeur de journaux et sacs plastiques à millionnaire et écrivain sans jamais aller à l’école

vendredi 26 novembre 2021 - 15:51

Il ne leur manque que 5 petits millions pour briller au mondial du Teqbal

vendredi 26 novembre 2021 - 06:11

Ce Congolais préfère le Sénégal à l’Europe

dimanche 21 novembre 2021 - 00:13

Ce professeur de l’Ucad vient de résoudre les problèmes de malnutrition infantile au Sénégal.

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant