Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Crise malienne: Paul Kagame bande les muscles et menace

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les forces françaises de l’opération Barkhane ont débuté ce 12 octobre la phase finale du transfert de la base de Kidal, dans le nord du Mali, vers la force des Nations unies (Minusma) et de  l’armée malienne. Un retrait qui cache mal la colère de Paris et le désengagement d’Emmenuel Macron dans la crise malienne. Mais, Bamako qui cherche à se sevrer de l’ancienne puissance coloniale peut compter sur un allié qui personne ne voyait venir : le Rwanda. En effet,  le Chef d’Etat-major général des Armées rwandaises, le général de corps d’armée Jean Bosco Kazura a été reçu, successivement en audience, par le Ministre de le Défense et des anciens combattants, le colonel Sadio Camara et le Chef d’Etat Major général des armées, le général de Brigade Oumar Diarra. C’était, le mercredi 20 octobre 2021, dans les salles d’audiences des deux structures, annoncent les FAMA.

Les échanges ont essentiellement porté sur l’évolution de la coopération militaire entre le Rwanda et le Mali dans la lutte contre le terrorisme. Après un tête à tête avec le Ministre de la Défense et des anciens Combattants, le général Jean Bosco Kazura a eu une séance de travail avec son homologue malien, le général de brigade Oumar Diarra. La visite a pris fin par des échanges de cadeaux entre le Chef d’Etat-major Général des Armées Rwandaises et son homologue malien. Si clairement il n’est pas dit que  Paul Kagame et ses trouves sont prêts à se mobiliser pour s’engager dans la guerre au Mali, une telle offensive n’est plus à exclure d’autant plus que les Rwandais ne sont pas des novices en la matière. L’intervention rwandaise au Mozambique est vue par de nombreux experts comme une belle réussite exportable au nord du Mali. Le président rwandais Paul Kagame qui a effectué en septembre une visite de deux jours dans le nord du Mozambique, où un millier de soldats rwandais sont déployés pour aider Maputo dans sa lutte antidjihadiste, ne dira pas certainement le contraire.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

jeudi 26 mai 2022 - 21:16

5 Choses à savoir sur la nouvelle ministre de la santé Dr M. Khemesse Ngom Ndiaye

jeudi 26 mai 2022 - 11:39

Il quitte son boulot d’ingénieur pour vendre la destination Sénégal

jeudi 26 mai 2022 - 11:12

50% des Sénégalais qui vivent à Dakar sont sous location

jeudi 26 mai 2022 - 10:39

L’économie verte: une opportunité gagnant-gagnant pour le Sénégal et l’Autriche »

Laisser un commentaire

En continu

21:16

5 Choses à savoir sur la nouvelle ministre de la santé Dr M. Khemesse Ngom Ndiaye

11:39

Il quitte son boulot d’ingénieur pour vendre la destination Sénégal

11:12

50% des Sénégalais qui vivent à Dakar sont sous location

10:39

L’économie verte: une opportunité gagnant-gagnant pour le Sénégal et l’Autriche »

15:11

« J’ai démarré tout seul. Aujourd’hui, mon cabinet accompagne de grandes personnalités publiques ». 

09:30

Mauritanie-Sénégal: le projet gazier en commun GTA achevé à 70%

Nos  Vidéos

dimanche 8 mai 2022 - 13:57

Ce Sénégalais invente un système de surveillance à distance

mercredi 27 avril 2022 - 11:34

Mouhamed FALL AL Amine, le jeune PDG le plus influent du Sénégal

mardi 26 avril 2022 - 06:53

Un diplômé en hôtellerie et restauration devenu laveur de voiture

vendredi 22 avril 2022 - 22:14

Wanter Market, un marché en ligne idéal pour les commerçants, les entreprises ou les particuliers

mardi 19 avril 2022 - 15:55

De l’université aux poubelles, Cherifa une entrepreneuse pas comme les autres.

dimanche 17 avril 2022 - 11:38

Voici comment Tik Tok a fait de ce jeune sénégalais un entrepreneur à succès

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant