Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Crise malienne: Paul Kagame bande les muscles et menace

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les forces françaises de l’opération Barkhane ont débuté ce 12 octobre la phase finale du transfert de la base de Kidal, dans le nord du Mali, vers la force des Nations unies (Minusma) et de  l’armée malienne. Un retrait qui cache mal la colère de Paris et le désengagement d’Emmenuel Macron dans la crise malienne. Mais, Bamako qui cherche à se sevrer de l’ancienne puissance coloniale peut compter sur un allié qui personne ne voyait venir : le Rwanda. En effet,  le Chef d’Etat-major général des Armées rwandaises, le général de corps d’armée Jean Bosco Kazura a été reçu, successivement en audience, par le Ministre de le Défense et des anciens combattants, le colonel Sadio Camara et le Chef d’Etat Major général des armées, le général de Brigade Oumar Diarra. C’était, le mercredi 20 octobre 2021, dans les salles d’audiences des deux structures, annoncent les FAMA.

Les échanges ont essentiellement porté sur l’évolution de la coopération militaire entre le Rwanda et le Mali dans la lutte contre le terrorisme. Après un tête à tête avec le Ministre de la Défense et des anciens Combattants, le général Jean Bosco Kazura a eu une séance de travail avec son homologue malien, le général de brigade Oumar Diarra. La visite a pris fin par des échanges de cadeaux entre le Chef d’Etat-major Général des Armées Rwandaises et son homologue malien. Si clairement il n’est pas dit que  Paul Kagame et ses trouves sont prêts à se mobiliser pour s’engager dans la guerre au Mali, une telle offensive n’est plus à exclure d’autant plus que les Rwandais ne sont pas des novices en la matière. L’intervention rwandaise au Mozambique est vue par de nombreux experts comme une belle réussite exportable au nord du Mali. Le président rwandais Paul Kagame qui a effectué en septembre une visite de deux jours dans le nord du Mozambique, où un millier de soldats rwandais sont déployés pour aider Maputo dans sa lutte antidjihadiste, ne dira pas certainement le contraire.

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

mercredi 1 décembre 2021 - 15:41

Le Fonsis et une banque chinoise à la recherche de bonnes idées de projets

mercredi 1 décembre 2021 - 15:33

Plus de 24 milliards pour « connecter » le numérique à l’économie

mercredi 1 décembre 2021 - 15:26

16% des sidéens ignorent qu’ils ont le Sida

mardi 30 novembre 2021 - 09:46

Gaz butane, essence, gasoil… la SAR ferme ses robinets

Laisser un commentaire

En continu

15:41

Le Fonsis et une banque chinoise à la recherche de bonnes idées de projets

15:33

Plus de 24 milliards pour « connecter » le numérique à l’économie

15:26

16% des sidéens ignorent qu’ils ont le Sida

09:46

Gaz butane, essence, gasoil… la SAR ferme ses robinets

21:22

ONIVA, 1 ère voiture de haute qualité « 100% » sénégalaise

18:41

UCAD: un Master dédié aux produits cosmétiques 100% locaux

Nos  Vidéos

lundi 29 novembre 2021 - 18:41

UCAD: un Master dédié aux produits cosmétiques 100% locaux

dimanche 28 novembre 2021 - 18:51

De vendeur de journaux et sacs plastiques à millionnaire et écrivain sans jamais aller à l’école

vendredi 26 novembre 2021 - 15:51

Il ne leur manque que 5 petits millions pour briller au mondial du Teqbal

vendredi 26 novembre 2021 - 06:11

Ce Congolais préfère le Sénégal à l’Europe

dimanche 21 novembre 2021 - 00:13

Ce professeur de l’Ucad vient de résoudre les problèmes de malnutrition infantile au Sénégal.

lundi 1 novembre 2021 - 16:29

TFM: dans les coulisses de la nouvelle émission de Pape Cheikh Diallo

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant