Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Des Sénégalais ont quitté le Canada et la France pour travailler au TER

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

C’est sans doute l’un des moments les plus frappants lors de la cérémonie de lancement du TER. Dans le cadre de la visite des installations du train, il a été  présenté au président les chefs, hauts responsables locaux ainsi que les membres du personnel de ce qui est désormais appelé le symbole du Sénégal qui bouge.

Les noms qui venaient régulièrement  étaient bien de chez nous. En d’autres termes, chez la Seter, société exploitant du TER, c’est la compétence locale qui commande. Ils sont jeunes et fiers. Des ingénieurs surqualifiés ou à peine diplômés. Ils sont conducteurs, agents de maintenance, hôtesse d’accueil, la liste est longue. Si à l’image d’Amina Mansour Séne,  la première femme conductrice de TER au Sénégal beaucoup de jeunes qui travaillent au TER sont formés dans les écoles du pays, d’autres recrues ont étudié à l’étranger.

 Et ils sont nombreux à avoir quitté leur pays d’accueil, essentiellement le Canada, la France ou le Maroc, pour répondre à l’appel du pays, selon le responsable des ressources humaines de la Seter. Il faut noter que 40% du personnel de l’entreprise exploitant le Ter est composé de femmes. On est loin des 25% habituellement. Pour rappel, près de 1000 Sénégalais travaillent à la Seter.  

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

jeudi 11 août 2022 - 19:45

Gorgui Dieng va construire un hôpital de 7 milliards pour la ville de Kebemer

jeudi 11 août 2022 - 17:37

Nano Crédit Der: Kiné N.Dione, 33 ans et mère de 3 enfants, la 100.000e bénéficiaire

jeudi 11 août 2022 - 11:04

Environ 80 milliards pour le programme de production alimentaire d’urgence

mercredi 10 août 2022 - 16:04

Hafou Touré Samb, chevalier de l’Ordre national

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En continu

19:45

Gorgui Dieng va construire un hôpital de 7 milliards pour la ville de Kebemer

17:37

Nano Crédit Der: Kiné N.Dione, 33 ans et mère de 3 enfants, la 100.000e bénéficiaire

11:04

Environ 80 milliards pour le programme de production alimentaire d’urgence

16:04

Hafou Touré Samb, chevalier de l’Ordre national

15:47

Tu veux devenir millionnaire ? Si oui, lance-toi dans la culture de l’oignon 

12:32

Le TER m’a sauvé des inondations

Nos  Vidéos

mercredi 10 août 2022 - 12:32

Le TER m’a sauvé des inondations

mardi 2 août 2022 - 21:11

J’ai bouclé mon cycle primaire au bout d’1an après avoir mémorisé le Coran en 2 ans seulement

mercredi 27 juillet 2022 - 07:58

J’ai bouclé mon cycle primaire au bout d’1an après avoir mémorisé le Coran en 2 ans seulement

mardi 26 juillet 2022 - 09:56

Nelson Ndour sur scène avec son père

mercredi 22 juin 2022 - 16:48

Mon rêve c’est de définir un grand footballeur comme Sadio Mané

lundi 20 juin 2022 - 19:33

Titulaire d’une licence professionnelle en génie civil

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant