Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Abandonnée par son mari, elle se découvre un talent de tatoueuse au henné

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

 

 

Après plusieurs années de vie partagée, un futur imaginé en commun… Comment expliquer alors que les hommes fuient ? N.F Mère de quatre enfants a été abandonnée par son mari, sans raison. Dévastée et choquée, la mère de famille de situation très modeste est retournée à son Fouta natal afin de retrouver les siens et d’essayer de digérer la pilule. Soutenue par sa cousine, elle décide de revenir à Dakar en vue de devenir tatoueuse et d’oublier son chagrin. En fait, tatouer au  henné a toujours été son point fort. Un don qu’elle a hérité de sa mère et grand-mère. De bouche à oreille, son métier est très convoité par les femmes. Sa manière de procéder est simple. Il suffit juste de la contacter afin qu’elle fasse le déplacement pour votre plus grand bonheur.

 

En effet, elle est sollicitée par les futures mariées mais aussi par des dames désirant juste embellir leurs mains ou pieds. Réalisé avec de la pâte de henné, colorant naturel issu de la poudre d’une plante (Lawsonia inermis), le tatouage consiste à faire des dessins sur la peau, généralement des mains ou des pieds, avec des motifs floraux ou abstraits. Un tatouage qui s’estompe progressivement avec le renouvellement de l’épiderme et reste généralement visible entre 2 et 3 semaines.

 

A en croire la professionnelle, la durée de vie d’un tatouage au henné dépend de plusieurs facteurs. « La recette de la pâte peut jouer : selon le choix et la quantité de liquide utilisé pour le mélange, la pâte marque plus ou moins la peau. Le temps de pose est également déterminant : plus vous souhaitez que votre tatouage au henné dure, plus il faudra le laisser poser longtemps sur votre peau », a-t-elle indiqué. Les prix sont fixés à 7000 Fcfa (mains seulement) en plus du remboursement de son transport qui varie entre 2000f et plus en fonction du lieu indiqué. Malgré sa déception amoureuse, N.F est désormais une femme épanouie avec un nouvel époux et un business florissant. Ceci pour dire qu’il y’a toujours de la lumière au bout du tunnel …

 

 

Yacine Dieye

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

dimanche 28 novembre 2021 - 14:55

Tendance: ces Sénégalaises qui « vident » leur robe à peine mariées

samedi 27 novembre 2021 - 19:26

« Grosses » réformes au Cesti

samedi 27 novembre 2021 - 16:36

10 milliards, le « cadeau » de fin d’année des retraités

samedi 27 novembre 2021 - 12:19

74% des Sénégalaises n’ont pas acheté leur téléphone

Laisser un commentaire

En continu

14:55

Tendance: ces Sénégalaises qui « vident » leur robe à peine mariées

19:26

« Grosses » réformes au Cesti

16:36

10 milliards, le « cadeau » de fin d’année des retraités

12:19

74% des Sénégalaises n’ont pas acheté leur téléphone

15:51

Il ne leur manque que 5 petits millions pour briller au mondial du Teqbal

06:11

Ce Congolais préfère le Sénégal à l’Europe

Nos  Vidéos

vendredi 26 novembre 2021 - 15:51

Il ne leur manque que 5 petits millions pour briller au mondial du Teqbal

vendredi 26 novembre 2021 - 06:11

Ce Congolais préfère le Sénégal à l’Europe

dimanche 21 novembre 2021 - 00:13

Ce professeur de l’Ucad vient de résoudre les problèmes de malnutrition infantile au Sénégal.

lundi 1 novembre 2021 - 16:29

TFM: dans les coulisses de la nouvelle émission de Pape Cheikh Diallo

samedi 30 octobre 2021 - 17:40

Même pas 20, un ingénieur autodidacte fabrique des drones et aspirateurs connectés

jeudi 28 octobre 2021 - 23:11

D’où viennent le goût particulier et l’odeur irrésistible du dibi

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant