Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

3 témoignages d’hommes qui se font draguer par des « belles »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Au Sénégal, les hommes se font de plus en plus draguer par les femmes. Une pratique qui vire parfois au harcèlement. Trois témoignages chocs !

Quand une femme part à la chasse, elle rentre jamais bredouille, dit-on au pays de la teranga. Et certaines tigresses sont prêtes à tout ou presque pour attraper leur proie. Cependant, si les techniques varient en fonction du gibier et de son habitat, chez la Sénégalaise, la chasse se pratique seule le plus souvent. Rien ne vaut la dégustation en solo de son homme préféré. Contrairement au loup gris, roi du 400 mètres en équipe, la Sénégalaise, elle, est en réalité la championne de la chasse solitaire à l’approche et à l’affût. Rien à avoir avec les dauphins qui encerclent les bancs de poissons ou la baleine qui bouffe tout sur son passage avant de filtrer les meilleurs morceaux. Ce présentateur télé ne dira pas le contraire. « Je me fais draguer tout le temps. Et plus surprenant encore, les femmes ont de plus en plus de l’assurance. », constate le jeune homme.

« J’en peux plus, je sais que tu es marié mais t’aime »

Plutôt beau gosse avec un bon salaire, il se souvient encore d’une fille qui l’a particulièrement marqué. « Au début, je pensais qu’elle était folle. Elle n’arrêtait pas de m’envoyer des messages. Alors là, je lui ai dit que j’étais marié. N’empêche, elle me disait qu’elle s’en foutait et qu’elle voulait juste sortir avec moi. Un jour, à ma grande surprise, elle débarque chez moi. Par pitié, j’ai accepté de sortir avec elle mais l’histoire n’a duré que le temps d’une rose car très vite, elle était devenue accro à moi et j’ai décidé de mettre un terme à notre relation pour ne pas la faire souffrir», détaille le journaliste qui s’est expatrié quelques mois plus tard. Un autre confrère a vécu la même histoire ou presque avec une PDG d’une grande entreprise de la place. Tout a commencé avec une erreur d’envoi de message alors qu’on était dans un même groupe WhatsApp, dit-t-il. Après qu’elle s’est excusée, deux jours après, « elle envoie une dizaine de photos de parfums. Je pensais que c’était pour m’en vendre. À ma grande surprise, elle me dit de choisir et me demande ma position actuelle. C’était un dimanche, j’étais au bureau le matin. 20mns après, un livreur m’appelle. Un parfum de 55.000. », poursuit notre interlocuteur. Et ce n’est pas encore fini. « Toujours, je me suis dit qu’elle veut se racheter de son message un peu gênant. Deux jours après, elle m’envoie un petit-déjeuner graine d’or. Là,  ça commence à jouer des tours. Toujours, je suis cool. Chaque jour, elle me dit son agenda. », détaille le jeune homme au physique attirant. Il verra quelques jours plus tard les cadeaux se multiplier et pas des moindres.

« J’ai des potes qui abusent de leur situation »

Puis un bon jour, la belle se gare devant le lieu de travail de son homme de rêve et lui propose un resto pour manger. Après un plat copieux, elle lâche le morceau. « Je t’ai toujours admiré et je sais que tu viens de te marier. Je suis tous tes faits et gestes. J’ai toutes tes photos sur Facebook et Instagram mais je ne pouvais pas t’approcher parce qu’une femme qui drague est un homme est mal vu au Sénégal. Mais là, je n’en peux plus. Je t’aime et je suis sincère. Ça peut te paraître bizarre et surprenant. Mais et tu vas te dire, une pdg qui court derrière toi même si on est de la même génération ». Bien que touché par la proposition de la ravissante patronne, l’homme qui se trouve encore très amoureux de sa femme lui suggère de rester « une bonne amie» sans aller très loin. Agir en gentleman, une pratique en voie de disparition ? « Je connais personnellement des amis qui se font nourrir par de grandes dames célibataires. Ils s’en foutent royalement des sentiments de leurs petites-amies du moment que ce sont ces dernières qui mènent la drague », regrette un jeune cadre qui se fait lui aussi draguer comme une belle de 20 ans sur les réseaux sociaux. 

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Articles similaires

samedi 4 décembre 2021 - 14:13

« Espace Jeunes Yaakaar » ou l’école des talents de la banlieue

samedi 4 décembre 2021 - 13:49

Le rendez-vous du réseau FotALL Services à ne pas manquer

jeudi 2 décembre 2021 - 20:10

Ces braves dames transforment tout en or

jeudi 2 décembre 2021 - 20:05

Fadel de Dakar Buzz: son parcours, son travail, sa famille..

Laisser un commentaire

En continu

14:13

« Espace Jeunes Yaakaar » ou l’école des talents de la banlieue

13:49

Le rendez-vous du réseau FotALL Services à ne pas manquer

20:10

Ces braves dames transforment tout en or

20:05

Fadel de Dakar Buzz: son parcours, son travail, sa famille..

18:30

Election présidentielle: ce que vous ne saviez peut-être pas sur la Gambie

18:21

Sécurité nationale: le Sénégal lance sa propre école de guerre

Nos  Vidéos

jeudi 2 décembre 2021 - 20:05

Fadel de Dakar Buzz: son parcours, son travail, sa famille..

lundi 29 novembre 2021 - 18:41

UCAD: un Master dédié aux produits cosmétiques 100% locaux

dimanche 28 novembre 2021 - 18:51

De vendeur de journaux et sacs plastiques à millionnaire et écrivain sans jamais aller à l’école

vendredi 26 novembre 2021 - 15:51

Il ne leur manque que 5 petits millions pour briller au mondial du Teqbal

vendredi 26 novembre 2021 - 06:11

Ce Congolais préfère le Sénégal à l’Europe

dimanche 21 novembre 2021 - 00:13

Ce professeur de l’Ucad vient de résoudre les problèmes de malnutrition infantile au Sénégal.

Newsletters

Abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Abonnez-vous maintenant