Amadou et Marie-Hélène le couple derrière Yeksina Home, la 1ère marque de carrelage décoratif 100% africaine

0 comment

Il y a bientôt 2 ans, en collaboration avec son époux Amadou Samb SECK, Marie-Hélène SAGNA, a co-fondé la première marque de carreaux de ciment au design africain, YEKSINA HOME. L’idée de créer du carrelage décoratif a germé avec le désir de rénover le carrelage de la maison familiale du couple et ils se sont alors dits « Mais pourquoi personne n’a jamais pensé à mettre des motifs africains sur du carrelage ? », confie Marie-Hélène à Ola sn.

De là, poursuit-t-elle, nous avons conçu une première collection nommée YAKAAR (Espoir en Wolof) comprenant plus d’une soixantaine de modèles dans des motifs inspirés de nos pagnes africains, notamment bogolans. Amadou et Marie-Hélène ont ensuite fait appel à un artisan-fabricant de carreaux de ciment présent sur le continent africain pour lancer leurs premières créations. Entre le début de la conception et le premier arrivage de carreaux, il a dû s’écouler 6 mois.

Dans le détail, ils ont débuté avec une tonne d’échantillons, puis 3 mois plus tard devant l’engouement suscité par les carreaux, ils sont passés à 6 tonnes, puis 3 mois plus tard encore, 12 tonnes, à savoir un container 20 pieds. “Au bout d’un an de commercialisation, nous en sommes à présent à 18 tonnes de production !”, se félicite Madame Sagna.

Bien évidemment, ils ont veillé à protéger leurs créations en demandant un certificat de propriété intellectuelle au niveau international. Les ventes connaissent une belle progression au fur et à mesure qu’ils font découvrir le carreau de ciment comme étant un produit 100% artisanal fabriqué à la main avec des matières premières telles que de la poudre de marbre, des pigments de couleurs naturels, du ciment blanc de qualité supérieure, du ciment gris et du sable. Il faut plusieurs semaines de temps de travail et de séchage pour obtenir un stock de carreaux de qualité. Le résultat obtenu ne peut en rien être comparable au carrelage industriel fabriqué en série avec une solidité aléatoire.

Les carreaux de ciment YEKSINA HOME sont uniques et authentiquement africains. Ils sont résistants du fait de leur épaisseur variant entre 12 et 16 mm d’épaisseur contre 6 à 10 mm pour des carreaux céramiques classiques. Pour rappel, le Sénégal a connu l’introduction des carreaux de ciment à l’époque coloniale et nous pouvons encore en retrouver dans certaines maisons anciennes de Dakar, Gorée, Rufisque, Thiès, Saint-Louis…

« La majorité des clients (principalement féminine) de l’entreprise qui est totalement séduite par le design hors du commun de nos carreaux, est sénégalaise, mais nous avons également réalisé des ventes à destination de la Côte d’Ivoire, du Mali, de la Mauritanie, de Madagascar et de la France. »

Il est à noter que l’entreprise propose ses créations à un prix compétitif inférieur à 40 000 FCFA (60 euros) le m2, soit 25 carreaux de dimension 20 x 20 cm. “J’ai l’habitude de dire que nos carreaux ne se tapissent pas dans toute la maison, bien au contraire, ils s’agencent harmonieusement dans tous les espaces intérieurs ou extérieurs, au mur ou au sol, sous la forme de fresques murales, de tapis de sol, de crédences de cuisine, de décorations de devantures ou de murs de clôture.”, assure l’entrepreneuse. Bref, il y a autant de possibilités de créations qu’il y a d’individus.

En effet, les carreaux peuvent également agrémentés des bureaux ou commerces désireux d’apporter une touche d’authenticité africaine à leur image. Le prochain défi à relever dans le trimestre à venir pour YEKSINA HOME est d’ouvrir sa propre manufacture de carreaux de ciment au Sénégal pouvant accueillir des jeunes gens et jeunes filles désireux de devenir des artisans-fabricants.

Pour répondre à la forte demande des pays de la sous-région africaine, l’objectif à moyen terme serait de déployer des unités de fabrication afin de contourner la problématique du transport et de la logistique sur le continent africain. Enfin, il est à préciser que YEKSINA HOME ne compte pas s’arrêter en si bon chemin en ne proposant que des carreaux de ciment. Le couple considère que “toutes les pièces de la maison doivent être investies et être à l’image des Africains et des amoureux de l’Afrique”. Ainsi, dans nos futurs magasins, se projettent-t-ils, “vous pourrez y trouver du carrelage mural adhésif, du mobilier, des cache-pots, des objets de décoration, du textile, de la vaisselle, bref que des accessoires pour embellir notre quotidien.”

Newsletter

Recevez gratuitement le meilleur de l’actu en vous inscrivant à notre Newsletter !

Facebook

Des femmes et des hommes talentueux, des histoires qui inspirent, le Sénégal en regorge tellement. C’est le moment de les mettre en lumière…